Publié dans Questions existentielles

Chais pas quoi lire ! Quelques idées pour sortir de sa zone de confort et trouver chaussure à son pied

Ta PAL (= Pile A Lire) te fait de l’oeil mais tu restes sourd à ses appels ? Pire ! tu l’as éclusée ? Pire encore ! tu t’es lassé de tes genres favoris ? Ces quelques conseils vont t’aider à te relancer dans la lecture et peut-être même t’amuser…

 

  1. Adhérer à un club lecture

L’idée peut paraître désuète, mais c’est sans doute le moyen le plus efficace pour rencontrer des gens qui partagent la même passion pour la littérature que toi, tout en découvrant de nouveaux livres.

Le concept existe encore en Médiathèque ou Bibliothèque Municipale, donc n’hésite pas à en profiter. L’animation est toujours gratuite mais si tu souhaites emprunter les livres mentionnés, il faudra t’abonner. En général, les inscriptions sont souvent peu chères et on réalise de belles économies ( cf mes conseils de radine et d’ancienne bibliothécaire) 😉

Un bon club lecture doit laisser la parole aux lecteurs sans qu’elle soit monopolisée par un seul. Il sert aussi à te faire découvrir des genres vers lesquels te ne te serais pas tourné au premier abord. Et même si te ne souhaites pas parler pendant le club, tu peux écouter les autres participants et prendre les titres mentionnés en note. Par ailleurs, les bibliothécaires préparent toujours des romans à présenter qu’elles ont lu de leur côté. Donc même si tout le monde se regarde dans le blanc des yeux, tu es sûr de repartir avec des idées lectures.

2. Participer à un challenge de lecture

Livraddict en recense un paquet de challenge lecture, tout comme les influenceuses littéraires.

Le terrier de Guimause propose par exemple le Pumpkin Autumn Challenge qui est un défi sur deux mois et demi, lié à la saison de l’automne.

Tu peux trouver également des challenges liés à des prix littéraires comme celui du PLIB dont j’ai déjà parlé.

Tu peux tenter des challenges courts (15 jours), ou plus longs (toute l’année), selon la saison, selon une thématique, selon un genre littéraire, en duo avec une autre personne…. Les possibilités sont infinies !

Choisis celui qui te convient et surtout communique dessus dans les groupes facebook ou les forums associés. Tu découvriras ainsi les lectures des autres participants et un soutien dans ce jeu. C’est une manière amusante de lire tout en rencontrant des gens.

3. S’abonner à une Box Littéraire

Il existe depuis peu des abonnements à ce qu’on appelle des Box Littéraires. A la manière des box de cosmétiques ou de bière, un libraire te propose chaque mois une sélection de livres avec des goodies (thé, marque-page, cahiers…) qu’il envoie directement à ton domicile.

Jusqu’à présent, il existe 5 Box Littéraires sur le marché : Kube, Ptit Colli, Secrets d’auteurs, Dans ma Bulle, Exploratology

A toi de faire ton choix entre les différentes propositions !

Compte quand même entre 22 et 24 euros minimum pour un envoi mensuel.

Je n’ai pas eu l’occasion de réaliser une étude de marché, mais si le sujet t’intéresse, j’ai trouvé un comparatif ici.

L’avantage est qu’en partant de tes goûts, les lectures qui te sont envoyées sortent des sentiers battus…vu que ce n’est pas toi qui le choisis. Et c’est toujours une bonne surprise de recevoir sa box dans sa boîte aux lettres. Un goût de Noël avant l’heure…

4. S’essayer à un réseau social Littéraire

Babelio, Livraddict, Booknode, Libfly sont de véritables portes ouvertes vers de nouveaux horizons.  Le principe est simple : tu crées  ton compte, ta bibliothèque virtuelle, et tu rencontres d’autres gens qui aiment les mêmes livres que toi.

Sur Babelio (que je pratique un peu), tu peux créer ou consulter des listes de livres thématiques qui vont te donner de nouvelles idées de lecture. Si tu es fan d’un auteur en particulier, le site te proposes d’autres auteurs dans le même style. Si tu as un doute sur une lecture, regarde les commentaires laissés par les abonnés pour te donner une idée.

Chaque mois, des auteurs sont mis en avant, ainsi que des membres de la communauté. Tu peux aussi discuter bouquins avec les internautes sur des forums ou par messagerie privée.  Et si tu le souhaites, tu peux aussi participer à des quizz littéraires ou en créer.

5. Suivre des bloggueurs littéraires/ Booktubers/ Bookstagrammeurs

Difficile de se faire une idée avec la multitude de bloggueurs littéraires qui existent selon les supports, surtout si en plus, tu pratiques la langue de Shakespeare. Le but est de découvrir de nouveaux livres tout en trouvant ton format idéal : blog, vidéo, voire audio (avec les podcasts), intragram, facebook…

L’important est d’accrocher avec le style du bloggueur et d’en trouver un qui publie régulièrement, sinon ce n’est pas intéressant. S’abonner à sa chaîne/son wordpress/sa newsletter permet de se tenir au courant de ses dernières publications.

Personnellement, je suis abonnée aux bloggueurs/booktubeurs suivants:

  • le blog Histoires littéraires des bibliophiles qui a pour sujet des questionnements autour de la littérature et pas seulement les livres
  • le booktube Le terrier de Guimause, principalement pour son Pumkin Autumn Challenge, un challenge sur le thème de l’automne.
  • le blog The eden of books tenu par une bibliothécaire belge, pour ses listes thématiques de livres.
  • le youtube de développement personnel de Muchelle B (en anglais), une australienne qui parle de simplicité et donne des conseils pour réaliser ses projets personnels et professionnels (mais je déborde du contexte livre…)
  • le booktube de Flo Bouquine, qui n’est autre que Floriane Soulas, l’auteure de Rouille, pour ses critiques visant essentiellement la littérature SFFF (même si elle n’a rien publié depuis un moment).
  • le booktube de Miss Book, une équipe pleine d’humour qui présente souvent de manière originale des romans de littérature classique.
  • le booktube de la médiathèque des Avenières, qui propose de bonnes critiques de romans adultes, même si cela reste un peu institutionnel.

Je n’ai rien à te conseiller concernant instagram (ou les podcasts) car je n’ai pas encore de compte (oh la vieille !), mais la plupart des blogueuses citées en ont un. 😉

6. Lire les livres connus : Best-sellers,  gagnants de prix littéraires ou les classiques d’un genre.

Je n’ai pas personnellement pour habitude de lire des best-sellers car j’estime que les goûts de la majorité des gens en matière de relecture ne reflètent pas forcément les miens. J’ai en tête la série Twilight de Stephenie Meyers pour exemple.

Cependant, en cas de panne de lecture, je sors de ma zone de confort et j’essaie des best-sellers dans les genres que je ne connais pas, car j’estime qu’il doit bien y avoir un intérêt si autant de personnes l’ont apprécié. Cela me permet de mettre un pied dans l’inconnu mais avec une forme de sécurité.

Il en va de même avec les « classiques » d’un genre, ces livres que l’on cite en référence lorsqu’il est question d’évoquer la définition d’une fiction particulière. Toutefois, j’émets une réserve sur certains comme le steampunk. Les Voies d’Anubis de Tim Powers ne me semble pas une lecture appropriée pour découvrir cette littérature car bien qu’elle ait lancé le mouvement, on trouve de nos jours de meilleurs livres pour l’aborder en tant que débutant. Smog of Germania de Marianne Stern, ou Confessions d’un automate mangeur d’opium de Fabien Clavel et Mathieu Gaborit sont de meilleurs choix.

Pour ce qui est des prix littéraires, je reste mitigée sur les prix Goncourt, à l’exception du Goncourt des Lycéens. J’ai l’impression qu’en littérature « blanche » pour les prix institutionnalisés comme le Goncourt, le Femina ou le Renaudot, les membres de jury s’arrangent avec les éditeurs pour mettre en avant certains livres et la sélection manque de fraîcheur. A l’inverse, je trouve toujours mon compte dans les prix de littérature de l’imaginaire, voire dans ceux concernant le roman policier. Néanmoins, un prix littéraire met en avant un livre qui a une certaine qualité, comme un best-seller ou un classique et peut être un bon moyen de changer de type de lecture.

7. Autres idées en vrac

  • Devenir Juré pour un prix littéraire (cf mon expérience sur le PLIB 2020)
  • Demander conseil à un bibliothécaire ou un libraire
  • Essayer les coups de coeur des lecteurs en bibliothèque ou en librairie
  • Relire un livre  mais dans sa langue originale
  • Lire un livre adapté au cinéma ou en série télévisée
  • Créer son propre club lecture avec des amis ou des collègues de travail
  • Lire un genre connexe à ce qu’on lit d’habitude (ex : du roman historique si on est fan de Fantasy historique).
  • S’intéresser aux documentaires associés à ses fictions favorites (ex : un livre de physique avec un roman de Science-Fiction, une biographie de flic avec un roman policier…)

Ma liste de conseils en lecture est terminée, j’espère t’avoir aidé à sortir de ton no man’s land de la lecture. Si tu as d’autres idées, n’hésites pas à les mettre en commentaire.

Tartines et chocolat,

A. Chatterton