Publié dans Veille littéraire du net

And my watch begins #18

Au sommaire de cette veille littéraire du net : Trois concours pour gagner des livres, deux événements littéraires LGBT+, des box pour bien profiter de l’automne, un challenge d’écriture collaborative, un challenge littéraire amusant, une vidéo témoignage sur les débuts d’auteures connues en maison d’édition, un article choc sur Amazon et ses clubs lecture.

L’article de la semaine qui fait réfléchir 

Hier matin, lors de ma veille pro quotidienne, je suis tombée sur un article d’Actualitté qui évoquait le lancement de clubs de lecture par Amazon USA. L’information me semblant bizarre, j’ai cliqué ( oui, je suis un pigeon) et j’ai découvert avec effroi que le géant du commerce souhaitait effectivement lancer un nouveau service de club lecture qui pourrait concurrencer la plateforme Goodreads (l’équivalent américain de Babelio).

Or, Amazon possède Goodreads. N’est-ce pas un peu étrange de proposer un service qui existe déjà dans une autre filiale que l’on possède ? Pas si l’on considère que Goodreads, malgré sa prédominance du marché du réseau social littéraire est une grosse machine pleine de dysfonctionnements avec des recommandations sans queue ni tête.

Alors qu’apporte de plus ce nouveau service Amazon ? Rien de plus que des listes de livres à acheter. Quand un algorithme remplace un libraire, ce n’est pas forcément pour le meilleur. Et n’oublions pas que même si l’idée de créer son club de lecture sur Amazon reste séduisante, cela contribue une fois de plus à récupérer vos données à des fins commerciales.

La question que je me pose est de savoir si quelqu’un peut arriver à concurrencer le géant pour vendre des livres, maintenant qu’il dispose d’un réseau social littéraire de la taille de Facebook pour les liens d’affiliation et qu’il propose ce nouveau service ? Il y aurait un renforcement des propositions de librairies indépendantes à réaliser en France,  et peut-être un développement des clubs lectures par d’autres biais à mettre en avant.

Si le fonctionnement de ce club lecture Amazon t’intéresse, voici la FAQ américaine du futur service pour te faire une idée.

Les événements littéraires de la semaine

                         

Ce weekend a lieu le Festival Fantastiqueer à Strasbourg. En fait, ça a commencé hier, mais je m’en suis aperçue trop tard… Sur trois jours, tu pourras découvrir des auteurs LGBT+ de romans SFFF avec des rencontres, un atelier d’écriture, un atelier GN, une soirée jeux de rôle, etc… Le festival devait être plus élaboré mais pour des raisons sanitaires, le plus gros des activités est reporté à juin 2021. C’est donc en petit comité qu’il est maintenu. Pour plus de détails, je te renvoie au site dédié. Le petit + : le site du festival héberge une bibliothèque  qui recense les romans de SFFF à tendance LGBT+, en partenariat avec la Rainbowthèque, site collaboratif dont je t’ai déjà parlé. Tu peux soumettre des livres si tu souhaites participer au projet.

Autre événement en lien avec la communauté LGBT+ : Y/Men, la convention spécial Yaoi, le manga (érotique) gay se tiendra le 26 septembre prochain à Lyon. Pour 6 euros, tu pourras accéder à de nombreux jeux et quizz prévus sur place, un défilé cosplay, des ateliers créatifs, un karaoké géant, et des tables-ronde autour du manga incluant des sujets hot ! Si tu souhaites plus d’informations, je t’invite à consulter le programme de la convention.

Le challenge d’écriture du moment

Vu sur Instagram, sur le compte de Violainejaneau, un challenge d’écriture commune est en cours sur les réseaux sociaux, lancé par la blogueuse Jenniferdainaart. Le principe est simple : Jennifer a rédigé le premier chapitre et lancé le synopsis : il s’agit d’écrire une histoire autour d’une jeune femme réalise la réalité d’un monde magique lorsqu’elle hérite d’une mystérieuse clé au décès de son oncle.

26 auteures se sont inscrites pour continuer l’histoire chapitre par chapitre pendant tout le mois de septembre. A chaque fois, elles publient leur morceau d’histoire sur un post instagram dans la zone texte, en citant l’auteure précédente et la suivante pour qu’on puisse suivre l’histoire. Le post doit être court : 300 mots et il y a quelques règles à respecter que Jennifer a énoncé en Story.

A la fin du mois, le texte est réuni sur le compte de Jennifer et on y apporte quelques corrections si j’ai tout saisi. Pendant tout le challenge, les participants peuvent aussi échanger via un serveur Discord.

Si le sujet t’intéresse, je t’invite à suivre son projet et le texte du mois de septembre. Et si tu veux participer, il reste de nombreuses places pour le mois d’octobre dont l’histoire est la suivante : A l’approche de Samhain après une séance de spiritisme avec ses amis, un jeune homme est retrouvé mort chez lui. Bon challenge !

Les concours de la semaine

           

Beaucoup de concours sur Instagram cette semaine !

Si tu aimes la littérature contemporaine, la Kube box t’invite à gagner l’ensemble des romans sélectionnés pour le prix Goncourt de cette année, soit 15 livres !  Pour cela, il suffit de s’inscrire à leur jeu concours sur leur site internet et de le partager pour multiplier tes chances d’être tiré au sort. Le concours se termine mercredi 30 septembre.

Si tu préfères les romans gothiques, je te conseille le concours organisé par Livres enchantés sur son compte Instagram en partenariat avec les éditions Noir d’Absinthe. Pour fêter ses 4k abonnés, la blogueuse te propose de gagner un ebook de la maison d’édition. Pour cela, il suffit d’être abonné à son compte instagram et à celui de Noir d’Absinthe et de partager le concours dans sa story en la mentionnant. Les modalités se trouvent actuellement dans la story instagram de la blogueuse et le concours se termine d’ici 6 jours.

Enfin, si tu n’as pas d’idées précises, mon ancien binôme du challenge des alliés, Shury Lecture te propose de gagner le ou les livres de ton choix parmi ceux de sa bibliothèque. Il te suffit d’indiquer en commentaire de son post instagram ce qui t’intéresse. Pas de contrepartie à prévoir. Le tirage au sort aura lieu le 8 octobre et le jeu est ouvert à la France et la Belgique. 🙂

La vidéo de la semaine

La Charte des auteurs de littérature jeunesse lance une série de vidéos sur les femmes auteures. A travers 5 vidéos de 8 minutes, 8 auteures répondent à la question : Être une femme est-il un point de difficulté dans la pratique de son métier d’autrice ? Pour le moment deux vidéos sont en ligne sur le compte youtube de la Charte : Les débuts et Les difficultés. Voici la première vidéo pour te faire une idée :

Le sujet est intéressant car il est peu abordé, mais les discriminations liées au genre existent même dans le métier d’auteure. J’ai trouvé pertinent le choix des femmes interrogées car elles sont de milieux, couleur, âge et styles complètement différents. Certaines écrivent pour la jeunesse, d’autres pour les adultes, d’autres encore de la BD. Une série à suivre !

Les box de la saison

         

Je ne sais pas pour toi, mais en automne j’aime bien l’ambiance cocooning et quoi de mieux qu’un bon thé associé à une tablette de chocolat pour se remonter le moral quand il pleut dehors ? Bon, en ce moment, c’est plutôt la canicule. Mais j’anticipe sur les mauvais jours.

J’ai offert récemment une box spéciale chocolat noir à ma petite maman pour son anniversaire et j’ai trouvé l’offre tellement top que je souhaitais en parler. Il s’agit de la box Raconte moi un chocolat. J’ai pris la formule trois mois pour 70 euros environ. Elle comprend un envoi de trois tablettes de chocolats noirs différents par mois, accompagnés d’un fascicule explicatif sur l’origine des tablettes. Il y a une formule mensuelle à 20 eur et une autre également sur 6 mois. On reçoit le colis par voie postale directement chez soi. De quoi craquer avec un bon livre ! Ma mère est ravie et j’envisage de me prendre un abonnement moi aussi.

Pour se réchauffer, il y a aussi la thé Box, une box entièrement dédiée au thé et accompagnée de douceurs. Les boîtes sont jolies et à thématique : cuisine, jardin japonais, maison de famille, etc…Tu peux l’offrir ou te faire un cadeau. Pour cela, il existe plusieurs abonnements : 3 mois (65.70 euros), 6 mois (125 euros)… et tu reçois une box chaque mois comprenant 30 thés différents, quelques biscuits, des goodies comme des marque-pages ou des cartes, et un cahier de saveurs comprenant des recettes. Bref, je pense la commander pour passer mes soirées d’automne sous mon plaid devant la cheminée. Je ne sais pas pour toi, mais je me lasse souvent de mes thés et je suis très curieuse d’en découvrir de nouveaux. Cette box est un bon moyen de satisfaire ma curiosité.

Peut-être connais-tu ces box ? Si oui, n’hésite pas à me faire un retour en commentaire. 🙂

Le challenge littéraire du moment

Après le Mois Américain et le Pumpkin Autumn Challenge 2020 (je te renvoie vers mes PAL associées car je participe aux deux), j’ai découvert le #Challengefoireux sur le compte instagram de la Foire du livre de Bruxelles.

Mais qu’est-ce que c’est que ce truc me diras-tu ? C’est un challenge littéraire qui prend les autres à contre-pied en inventant trois types de livres à lire chaque mois, toujours dans l’objectif de te faire diminuer ta PAL.

Pour le mois de septembre, il faudra lire : un livre dont l’intrigue se situe dans un autre pays, un livre recommandé par un ami, et un livre que tu aurais dû lire pour l’école.

J’ai trouvé l’idée amusante et je pense réaliser mes propres challenges foireux pour les mois à venir. Peut-être même que je vais l’inclure dans ma version du Bookopoly que je prépare pour l’année 2021 pour les cartes chance. Affaire à suivre…

Si le challenge t’intéresse, je te renvoie au hashtag associé sur Instagram afin de retrouver les posts des mois précédents. Peut-être souhaiteras-tu créer les tiens ? N’hésite pas à me faire des propositions en commentaire. 😉

Tu l’auras remarqué, il n’y a pas d’article sur un artiste cette semaine. Je n’avais pas d’idées. Ce sera pour la prochaine veille ! 😉

Ma veille littéraire du net se termine. N’hésite pas à m’indiquer en commentaire tes propres trouvailles pour la beauté du partage. Si tu as raté mes autres watch, tu peux les retrouver ici.

Thé et plaid tout doux,

A.Chatterton

Publié dans Veille littéraire du net

And my watch begins #17

Au sommaire de cette veille littéraire du net : un podcast sur les comédies musicales, une collection dédiée aux œuvres matrimoniales peu connues, une étude comparative de méthodes de formation en ligne pour écrire son premier livre, un évènement steampunk, un challenge littéraire pour l’automne, un concours au parfum d’halloween et une créatrice de papeterie aux couleurs automnales…

L’article de la semaine

Il date d’avril  mais j’ai beaucoup aimé l’article de la blogueuse Veryimportantbook intitulé Les formations en ligne pour écrire son premier roman. Il s’agit d’un comparatif assez détaillé entre trois méthodes d’ateliers pour se lancer dans l’écriture.

Elle évoque la formation de Cécile Duquenne (Ecrire son premier roman et arriver jusqu’au bout !), celle de Bernard Werber intitulée Les secrets de Bernard Werber, ainsi que la méthode proposée par les éditions Noir d’Absinthe : Accompagnement littéraire pour un premier roman. A chaque fois, elle a testé la méthode et donne ses impressions et ses préférences.

Un chouette article quand on cherche justement une méthode pour un coup de pouce dans l’écriture sans savoir vers qui se tourner. Après comme elle dit, l’important ce n’est pas la méthode, mais plutôt de se lancer. 🙂

L’évènement littéraire du moment

Les invités des Imaginales d’Automne ont enfin été dévoilés, en remplacement du salon celui de Mai. Cette édition 2020 sera en lien avec le Mois de L’Imaginaire. Tu pourras donc du 16 au 18 octobre te rendre dans les Vosges à Epinal pour rencontrer les auteurs piliers de ces rencontres littéraires : Pierre Pevel, Johan Heliot, Estelle Faye, Floriane Soulas,Silène Edgar… Petite édition oblige, les auteurs sont tous français ou belges et en nombre réduit. Tu peux retrouver tous les détails sur le site des Imaginales dont la  fameuse Remise des prix littéraires du Salon, en attendant la session 2021 qui sera, je l’espère aussi grandiose que les années précédentes.

Si tu es sur Paris et alentours et que tu préfères les animations autour du Steampunk, je te recommande l’Inauguration de la Maison de Fer qui aura lieu le 19 septembre à Poissy, au Parc Meyssonier. L’évènement est en partenariat avec mes amis de FrenchSteampunk.fr !

Au programme : déambulation en costume (tu as le droit de venir costumé si tu veux), visite de la Maison de Fer, une exposition de photos et un feu d’artifice. Tu peux retrouver les détails sur l’événement facebook. 😉

Le podcast de la semaine

Cette semaine dans mon club lecture, j’ai découvert l’existence de google podcast et surtout le podcast dédié aux critiques de comédies musicales : Les rois du monde est stone etc…

Il s’agit de sessions de 2 heures environ (oui, c’est long !) consacrées en détail à des comédies musicales récentes ou non, entrecoupées d’extraits musicaux et analysées par plusieurs experts ou adeptes du sujet.

J’ai commencé par le podcast sur Robin des bois, et je me suis bien amusée à écouter les 5 animateurs détailler les tops et les flops de ce spectacle musical ayant pour vedette Matt Pokora… Cela m’a replongée dans mon adolescence et les spectacles qui étaient mis en scène à l’époque : Notre-Dame de Paris, Le roi soleil…

Il y a pour le moment 21 épisodes disponibles et le dernier date du 21 août 2020 et tout est en accès libre sur cette plateforme.

Tu peux aussi suivre leurs dernières publication sur leur page Facebook.

Si toi aussi tu aimes les comédies musicales, que tu souhaites revivre l’ambiance de tes années lycées ou en découvrir de nouvelles, je t’invite à les écouter. Moi je les écoute dans mon bain et je me bidonne devant mon chat ahuri… 🙂

L’éditeur de la semaine

J’inaugure une nouvelle rubrique avec l’éditeur de la semaine, pour te parler des Editions Talents Hauts. Et pourquoi donc ? Parce qu’en plus de proposer des livres bilingues pour la jeunesse et d’autres sur la discrimination de genre (et en général), cet éditeur a lancé une collection d’oeuvres dites « matrimoniales » ntitulée : Les plumées.

Mais qu’est ce qu’une oeuvre matrimoniale me diras-tu ? C’est une oeuvre produite par un écrivain féminin, à l’inverse des œuvres « patrimoniales ». Le but de cette collection est donc de mettre en avant des auteures peu connues et de réhabiliter des nouvelles ou des romans, contemporaines de grand auteurs classiques.

Ainsi tu trouveras une dizaine de titres aux couvertures très colorées et contrastées avec d’illustres inconnues comme Marie-Louise Gagneur ou encore Renée Dunan, des femmes de caractère aux écrits plutôt engagés pour certaines.

J’ai particulièrement apprécié la nouvelle Trois soeurs Rivales de Marie-Louise Gagneur dont l’intrigue m’a fait penser à celles de Jane Austen.

Une collection engagée et féministe à découvrir et surtout à faire sortir des placards !

Un challenge littéraire automnal

Je ne peux pas passer à côté du Pumpkin Autumn Challenge 2020, mais ce sera l’objet de mon article de dimanche, accompagné de ma Pile à lire. En revanche, connais-tu le Challenge Cocooning automnal ? Il s’agit d’un autre défi sur le thème de l’automne organisé par la bloggueuse Au boudoir de Candyshy qui a lieu du 22 septembre au 22 décembre sur la Romance. N’étant pas adepte de la période d’Halloween, elle a lancé ce challenge depuis trois ans pour retrouver de la douceur à cette saison où les températures se refroidissent doucement. 

Le challenge cocooning automnal comprend des paliers de lecture et 6 menus aux noms évocateurs tels que cocooner sous le plaid, bougies allumées ou Au coin du feu. Ce n’est pas un challenge prise de tête pour la validation des menus avec des thèmes assez larges pour ne pas être bloqué dans une catégorie quant au choix du livre.

Pour les détails, je te renvoie vers son article en lien avec le challenge ou sa vidéo explicative. 😉

Le concours de la semaine

la fabrique des mignonneries

Aux accents d’Halloween, la créatrice de La Fabrique des Mignonneries propose un concours pour gagner un aimant citrouille en céramique.

Il s’agit d’une artiste spécialisée dans la céramique qui adore créer des petits personnages des bois à l’ambiance délicieusement automnale.

Le concours a lieu sur sa page instagram et se termine le 11 septembre. Il suffit de s’abonner à sa page, de partager en story son concours et de citer en commentaire deux amies et ce que tu aimerais voir dans sa boutique. 

Je t’invite également à visiter sa boutique Etsy pour te donner un aperçu de ses créations mignonnes et farfelues. Pour ma part, je suis très fan des figurines citrouilles et des petits chaudrons en céramique noire. 😉

L’artiste de la semaine

Si tu aimes la papeterie, l’automne et l’univers de Tolkien, tu vas adorer Le Prince au Petit Pois ! J’ai découvert cette créatrice de papeterie originale aux tendances écolo, via le compte instagram de la créatrice The Bat in the Hat dont je t’ai déjà parlé dans ma veille #14 (elle crée de la décoration de sorcière et d’halloween).

Emma est une illustratrice bretonne qui adore dessiner. Elle propose un univers chatoyant aux tonalités réconfortantes autour de l’automne, d’animaux de la forêt et de hobbits. Parfois, il lui arrive même de s’égarer dans l’univers d’Harry Potter !

Elle propose des cartes, marque-pages, bloc-notes, stickers et pins dans sa boutique Etsy, avec des créations originales comme les maisons-champignons, les ratons-laveur en pull-over ou des collections d’objets saisonnières. Chaque envoi est emballé avec du papier recyclé et enrubanné d’une jolie ficelle de rafia. Il est accompagné d’un petit mot et parfois d’une petite surprise.

C’est une créatrice qui apporte beaucoup de réconfort avec son art et je trouve cela très rare de nos jours.

Voilà, ma veille littéraire de la semaine est terminée. N’hésite pas à m’indiquer en commentaire tes propres trouvailles pour la beauté du partage. Si tu as raté mes autres watch, tu peux les retrouver ici.

Citrouille et balai magique,

A.Chatterton

 

Publié dans Veille littéraire du net

And my watch begins #9

Au sommaire de cette veille : Des personnalités te racontent des histoires, la dernière adaptation au ciné de Jane Austen, un podcast sur la Fantasy historique, un challenge instagram, le retour du Naheulband, et une artiste un peu barrée…

Les initiatives littéraire du mois 

Depuis le début du confinement, Josiane Balasko raconte des histoires (contes surtout) tous les soirs depuis sa cuisine, en live sur son compte instagram à  17h30. Pour avoir assisté à plusieurs live, je trouve que cela la rend plus proche du public. Elle y apparaît au naturel, avec son franc-parler et ses cheveux aussi décolorés que les miens à l’heure actuelle. Tu as l’impression de prendre rendez-vous avec ta grand-mère pour qu’elle te raconte des histoires et c’est vraiment sympa. Si tu rates son live de 17h30, saches qu’il est en replay la journée sur sa story.

Autre initiative du même type, Daniel Radcliffe et quelques acteurs des films du sorcier ou des animaux fantastiques, te lit des chapitres du livre Harry Potter depuis un site internet créé pour l’occasion. Il y a aura 17 épisodes, un par semaine sur 17 semaines, en anglais. L’occasion de retrouver les aventures de Poudlard en VO depuis chez soi. Le site comprend aussi des activités et des quizz en anglais si tu veux mesurer tes connaissances !

Le film du mois

Emma, réalisé par Autumn de Wilde avec Anya Taylor-Joy (vue dans Split) est sorti en catimini avant le confinement. Il s’agit de l’adaptation du roman Emma de Jane Austen, dont j’ai déjà parlé dans mon article sur mes héroïnes de roman préférées. Comme les cinémas sont fermés depuis la crise sanitaire et qu’ils ne sont pas encore prêts de réouvrir, je désespérais de ne pas pouvoir le voir… jusqu’à ce que je tombe sur l’offre de location Youtube à 17.99 euros. Et là ! ô joie, j’ai pu assouvir ma curiosité.

A l’inverse de la version dramatique de 1996 avec Kate Beckinsale dans le rôle principal, la version 2020 ressemble à première vue à une comédie… et ça l’est vraiment, mais tout en gardant l’essence du livre. Emma est surtout un film centré sur une jeune fille riche et capricieuse qui veut faire le bien autour d’elle mais par pur orgueil, quitte à commettre des erreurs qui font du mal aux autres. Les costumes sont magnifiques (je ne m’aventure pas sur leur authenticité car je ne suis pas assez calée), les décors à couper le souffle, le casting impressionnant avec une pléiade d’acteurs britanniques et le décorum Régence très fan-service. Surtout, Anya Taylor-Joy apporte un côté encore plus peste au personnage d’Emma tout en montrant sa grande sensibilité. Une version qui dépoussière les autres et que je te conseille fortement si tu es fan de Jane Austen ou de réflexion sur la condition féminine à l’époque Régence et d’Angleterre.

Le podcast de la semaine

Après les conférences en replay des Imaginales, je suis tombée sur celles des Utopiales sur le site de Actusf. Parmi les nombreux sujets, j’ai dégoté un podcast intéressant sur la Fantasy Historique sous forme de questions réponses avec Jean-Laurent Del Socorro qui date de 2019.

En 30 minutes, l’auteur définit ce qu’est la Fantasy Historique, la différence avec le roman historique et explique comment il écrit ses romans. Un bon moyen de découvrir ce genre et cet auteur. Si tu ne connais pas Jean-Laurent, je t’invite à lire mes chroniques sur ses livres : Je suis fille de Rage  et Boudicca. Il a également écrit Royaume de vent et de colères que je suis actuellement en train de relire dans le cadre du Bingo du Plib. 😉

Pour plus de confort lors de l’écoute, je t’invite franchement à bien monter le son, car les questions du public sont parfois peu audibles. 😉

Le challenge littéraire insta du moment

En ce moment, le challenge #Bookspinepoetry ou #Trancheslittéraires cartonne sur instagram. Il consiste à réaliser un poème ou une phrase à consonance poétique avec les titres des livres de sa bibliothèque. Une manière détournée de faire de la prose sans le savoir comme Monsieur Jourdain dans le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Mais aussi, de voir sa collection autrement que pour son contenu et d’en faire part aux autres. J’ai réalisé quelques essais sur le compte instagram du blog. Pour une fois, c’est un challenge assez simple et si tu as des enfants, tu peux les faire participer. 😉

La vidéo marrante de la semaine

Naheulband, le groupe qui a réalisé le livre audio et la BD Le donjon de Naheulbeuk et connu pour ses parodies de musiques médiévales-geek, a profité du confinement pour réaliser une vidéo amusante intitulée L’album confiné. Tu y retrouves tous les membres du groupe, ou presque, reprenant leurs tubes mais avec de nouvelles paroles ou des créations. C’est beaucoup plus savoureux quand on connaît le groupe et les chansons originales, mais cela reste drôle quand même, voire même absurde par moments. Si tu ne connais pas la saga audio, je t’invite fortement à l’écouter. C’est une parodie de Donjon et Dragons, avec des personnages un peu barrés qui galèrent à accomplir leurs quêtes. (cf liens du titre).

La visite virtuelle de la semaine

bronte sisters wikipedia

Si tu es fan de littérature anglaise, Google Art et Culture te propose de réaliser un circuit des lieux qui ont inspiré les soeurs Brontë, et ceux où elles ont vécu dans une visite virtuelle incluant google maps. En plus de voir des paysages anglais magnifiques et des jolies maisons, tu peux déambuler dans la rue ! Si tu ne connais pas les soeurs Brontë, peut-être auras-tu entendu parler de Jane Eyre ou des Hauts de Hurlevent ? La littérature des soeurs Brontë diffère de celle de Jane Austen dans le sens où les personnages sont plus cruels, la nature plus sauvage, l’influence du romantisme allemand très présente. Néanmoins, elles ont des points communs : Filles de Pasteur, vivant dans la campagne anglaise, très pauvres, mortes prématurément et/ou célibataires, n’ayant que peu connu de succès de leur vivant, passionnées par l’écriture. Bref, je t’invite une nouvelle fois à revenir en Angleterre mais fin époque Régence-Début de l’époque Victorienne. Et cela te fera sortir dans la lande britannique sans quitter ton canapé ! 😉

L’artiste du moment

Comme évoqué dans ma watch précédente, je me suis mise à écouter des livres audio parce que j’en ai un peu marre des écrans en ce moment (ils me piquent les yeux !). Et cette semaine, je suis tombée sur un article de Bored Panda intitulé : Quand j’écoute des livres audio, je peins. suivi des oeuvres d’une artiste bulgare un peu barrée qui s’appelle Irina Pandeva.

Irina explique que les livres audio influent en quelque sorte sur son art car cela l’inspire. Elle a réalisé plusieurs tableaux en fonction des livres qu’elle a lu et mentionnés dans l’article. J’ai trouvé cela amusant et été voir son site internet par curiosité. Elle a aussi réalisédes tableaux proches du style de Picasso dans sa période cubiste pendant le confinement. Et c’est assez saisissant !

Suite à cette découverte, je me suis demandée à quelles activités s’adonnaient les gens qui écoutent des audio-livres. Peut-on rester tranquillement assis à écouter un livre ? Personnellement, je peins ou je réalise des coloriages, mais je reste curieuse de ce que font les autres… Si toi aussi, tu écoutes des audio-livres, dis-moi ce que tu fais en même temps en commentaire. 😉

Voilà, ma veille littéraire de la semaine est terminée. N’hésite pas à m’indiquer en commentaire tes propres trouvailles pour la beauté du partage. Si tu as raté mes autres watch, tu peux les retrouver ici.

Angleterre et tasse de thé,

A.Chatterton