Publié dans On joue ?

Bilan de ma participation de jurée du PLIB 2020 : vis ma vie de jurée #9

Le Prix Littéraire de l’Imaginaire Bookuber 2020 se termine doucement et nous aurons bientôt les résultats des votes. En attendant, je souhaitais revenir sur ma première participation en tant que jurée, vous donner mes impressions sur cette aventure et surtout vous expliquer pourquoi je ne renouvelle pas cette expérience l’an prochain.

Une sacrée aventure

J’ai beaucoup appris cette année en tant que lectrice mais aussi blogueuse avec le PLIB.

Le Prix m’a aidé à rencontrer d’autres amoureuses des livres jurées ou non, et à faire grandir la communauté de mon blog. J’ai trouvé un espace de bienveillance et de créativité que je ne connaissais pas auparavant. Et cela a été très appréciable.

J’ai également découvert de nombreuses lectures et quelques pépites comme L’arrache-mots de Judith Bouilloc, ou encore L’imparfé de Johan Heliot, que je n’aurais peut-être pas lus sans le PLIB. Cela m’a fait sortir de ma zone de confort en général, et je lis beaucoup plus de romans Young Adult qu’avant.

Par ailleurs, la radine que je suis a bien apprécié bénéficier d’ebook gratuits pendant l’aventure… ce qui m’a aussi forcée à lire en numérique, chose que je ne faisais pas avant !

Le Prix m’a fait gagner en technicité en découvrant les serveurs de discussion sur Discord. Il m’a aussi poussée à ouvrir mon compte Instagram pour le blog.

Enfin, j’ai beaucoup apprécié l’ensemble des challenges lecture organisés par l’équipe du prix et particulièrement le Bingo, qui m’a montré que l’on pouvait s’amuser avec les livres et pas qu’en les lisant ! L’équipe réalise un travail énorme d’animation sur ce prix, ce qui le rend vivant et dynamique, contrairement à d’autres prix littéraires.

Quelques bémols

La sélection était large avec de jolies pépites, mais les votes ont réduit considérablement la marge de manoeuvre, excluant de bon romans adultes au profit de young adult parfois médiocres. Et je ne me suis pas retrouvée du tout dans les 5 finalistes, malgré la présence de Jean-Laurent Del Socorro avec Je suis Fille de Rage.

Pour rappel, les 5 finalistes sont : Félines de Stéphane Servant, La Cité des Chimères de Vania Prates, Les Brumes de Cendrelune de Georgia Caldera, Mers mortes d’Aurélie Wellenstein et Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro mentionné plus haut. (Tu peux retrouver les chroniques de chaque livre en cliquant sur le lien associé au titre)

J’ai eu l’impression que le prix, même s’il ne veut pas choisir entre romans adultes et Young Adult, a quand même une tendance pas assumée de Young adult. C’est du moins l’image qu’il donne de l’extérieur. Et je ne suis pas la seule à le penser (cf l’article de Manon d’ombrebones).

Alors certes, c’est le jeu des votes. Mais pour le coup, je  pense que la communauté n’est pas de mon âge ou ne reflète pas mes goûts, d’où cette sensation de décalage permanent.

J’ai voté donc par défaut car je n’étais satisfaite d’aucun livre, et cela a été une réelle contrainte. Même Jean-Laurent, qui m’avait habitué à un style incisif et un format nouvelle très élaboré avec Boudicca et Royaume de vent et de colères, m’a un peu noyée avec son roman fleuve historique sur la Guerre de Sécession. Pour certains, cet auteur n’avait pas sa place dans la sélection car pas assez fantastique. Pour moi, c’était l’inverse, et j’aurais apprécié plus de romans adultes dans les finalistes.

Une autre contrainte m’a déplu, même si je connaissais les engagements de jurée dès le début :  écrire des chroniques sur des livres que je n’ai pas aimés. Cela a été très difficile. Alors,  j’ai envisagé cela comme un exercice de style pour me motiver. Mais cela est resté très difficile à réaliser avant la date fatidique de fin de vote. J’ai écris des articles qui m’ont semblé médiocres car pas assez aboutis, pour lesquels je n’ai éprouvé aucun plaisir et qui ne m’ont pas beaucoup apporté d’audience. Malgré la volonté de terminer correctement ce défi de jury, j’ai surtout eu l’impression d’avoir perdu mon temps.

Par la suite, je n’ai pas du tout apprécié le choix des responsables du prix de faire participer le public extérieur aux votes des finalistes. Quand on est juré et que l’on doit écrire 5 chroniques obligatoires pour que son vote soit pris en compte, la pilule a du mal à passer. Même si je comprends l’envie d’ouverture du Prix au public, hors jury afin de le rendre plus populaire.

Ce qui m’a également fait grincer des dents reste le fait de se débrouiller pour récupérer/acheter/télécharger les livres des 5 finalistes. Sur 5, seulement 2 avaient été généreusement donnés par les maisons d’édition partenaires en format électronique. Un service de livre voyageur avait été aussi mis en place par le PLIB afin de faire tourner les exemplaires papiers, mais ce n’était pas suffisant au vu du nombre total de jurés. J’ai la chance de travailler en bibliothèque et d’avoir assez d’argent pour acheter mes propres livres ce qui m’a permis d’acquérir et d’emprunter les manquants. Mais pour les jurés étudiants ou sans revenus, cela n’a pas dû être facile. Peut-être que certains se sont découragés à cause de cela. J’ai noté en suggestion d’amélioration une proposition de partenariat à approfondir peut-être avec les éditeurs des romans finalistes au lieu d’un apport massif d’ebook en début de prix. Je ne sais pas si cela est possible, mais il ne me semble pas aberrant que lorsque  200 personnes vont lire et chroniquer gratuitement votre livre, il est envisageable de le fournir en format électronique ?  A moins que le prix ne soit trop jeune et ne bénéficie pas de l’aura que je lui attribue ? A voir pour l’édition 2021…

Le Prix regroupe de nombreux bénévoles qui font un travail formidable mais les soucis techniques du site du PLIB restent un écueil important dans l’organisation. Il a planté plusieurs fois et moi, comme d’autres blogueuses, avons rencontré des problèmes qui ont perduré pendant toute l’année, malgré un SAV réactif. Pour aller dans le détail, j’ai réalisé 23 chroniques pour le PLIB sur des livres et mon expérience de Jurée et seulement 8 apparaissent dans mon espace jurée, alors que j’ai techniquement fait ce qu’il fallait. Les 15 articles restant apparaissent sur les pages des livres du Prix. Parfois même, certains de mes articles sans lien avec le PLIB sont présents parmi les chroniques de certains livres alors qu’ils ne sont pas référencés comme tels. Vis à vis de mon espace juré, cela  donne l’impression que je n’ai que peu participé alors que ce n’est pas le cas mais aussi la sensation d’un site désorganisé. Par conséquent, je ne me suis pas concentrée sur le site du PLIB pour la communication et j’ai utilisé mes propres relais afin de mettre en avant mes articles. Ceci dit, je trouve dommage qu’une vitrine aussi jolie marche aussi mal. J’espère que l’équipe trouvera plusieurs techniciens bénévoles pour l’édition 2021 afin de rendre plus attractif leur site internet.

Par ailleurs, j’ai aussi eu du mal à suivre le dernier challenge pendant l’été. Outre un agenda de lectures personnelles chargé, cela a été le challenge de trop. J’étais déjà en train de préparer le Pumpkin Autumn Challenge et le Mois Américain ! Difficile de participer à tout. Je me suis concentrée sur mes articles en cours et j’ai laissé les autres jurés s’amuser sans moi.

Pour finir, j’ai beaucoup aimé la communauté Discord au début du prix, mais nous étions trop nombreux à communiquer sur le forum. Avec mon adhésion au club lecture de Jasmin étoilé, lui aussi sur Discord, j’ai délaissé les lectrices du PLIB pour un plus petit comité.  Et cela m’a été plus profitable pour mon enrichissement personnel. J’avoue me sentir perdue dans la foule…

Pour résumer, je ne pense pas renouveler mon expérience de jurée pour l’édition 2021 car de manière générale, j’ai trouvé ce prix vraiment trop chronophage et contraignant pour moi, en plus des détails mentionnés plus haut. En revanche, j’irai consulter la sélection des ouvrages proposés et je participerai aux challenges qui sont assez amusants. En gros, je garde le fun sans la contrainte. 🙂

Si tu veux te faire ta propre expérience…

Ce n’est pas parce que mon expérience du Prix est mitigée que tu ne devrais pas t’intéresser au Prix. Moi-même, j’ai déjà repéré une vingtaine de livres déjà présents sur ma wishlist dans la sélection 2021 (=romans publiés en 2020), et j’en ai déjà chroniqué certains comme Les Hurleuses d’Adrien Tomas.

Si tu aimes la littérature de SFFF, le Young adult ou le roman jeunesse, et que tu es influenceur littéraire, laisse toi tenter par l’aventure en toute connaissance de cause. 🙂

La session 2021 du PLIB est lancée depuis peu, aussi tu peux proposer ta candidature en remplissant ce formulaire et en n’oubliant pas de lire le règlement intérieur du prix.

En plus d’une riche expérience, cela peut t’aider à gagner en visibilité pour ton blog et te permettre de rencontrer d’autres passionnés de littérature comme toi.

Voilà, mon retour sur ce Prix littéraire est terminé. Je vais à présent me concentrer sur Le Mois américain, avant d’enchaîner avec le Pumkin Autumn Challenge. Tu peux cliquer sur les liens pour voir mes PAL associées aux challenges.

Urne de vote et tampon encreur,

A.Chatterton

Publié dans On joue ?

Le challenge littéraire de l’automne : Pumpkin Autumn Challenge 2020

Voici venir l’automne et le retour de mon challenge littéraire préféré : le Pumpkin Autumn Challenge ! Et pour cela j’ai prévu une PAL de dingue que je t’invite à découvrir…

Mais qu’est ce que le Pumpkin Autumn Challenge ? 

Le PAC (pour les intimes), est une création de la blogueuse Guimause Terrier. Il s’agit d’un challenge littéraire sur le thème de l’Automne et d’Halloween qui se déroule de début septembre à fin novembre. Il est constitué de menus qui sont cette année, au nombre de trois : Automne des enchanteresses, Automne Frissonnant et Automne douceur de vivre. Chaque menu est constitué de 4 catégories avec des thèmes et des mot-clés pour t’aider dans le choix de tes lectures.

Pour valider ce challenge, tu as plusieurs options : lire un livre associé à chaque catégorie de chaque menu, lire deux catégories par menus, te contenter d’un seul menu… c’est toi qui détermine la manière dont tu veux t’approprier ce challenge.

Voici les règles en images ainsi que les menus de cette année : 

 

 

Tu peux aussi retrouver la présentation du challenge 2020 par Guimause en vidéo sur sa chaîne Youtube, ainsi que des idées de lecture avec sa PAL. Le challenge se relaie sur instagram et facebook avec le Hashtag #PAC2020 ou #PALDUPAC2020 ou encore #Pumpkinautumnchallenge2020

Quelle est ma Pile A Lire pour ce challenge ?

Comme je participe déjà au Mois Américain en septembre, j’ai décidé de commencer le Pumpkin Autumn Challenge début octobre, pour mieux profiter des deux challenges. Aussi, j’ai dû revoir un peu ma pile de livres que j’avais sélectionnée cet été pour l’occasion. 

J’ai également revu les thématiques des romans que j’avais sélectionnés au départ à cause du nouveau menu : l’automne des enchanteresses, absent au challenge de l’an dernier, et qui m’a donné bien du fil à retordre, notamment dans la catégorie Sarah Bernhardt, un monstre sacré. J’aime le théâtre, mais je préfère le voir sur scène plutôt qu’en lire. Donc je me suis focalisée sur la notion d’Art.

Contrairement à l’an dernier, j’ai décidé de trouver un livre pour chaque catégorie de chaque menu. Je suis ambitieuse pour cette édition 2020 ! Même si je ne pense pas tout lire, je me dis que j’aurai des idées de lecture pour l’an prochain et le PAC 2021. 

Mes choix se sont portés prioritairement sur des petites maisons d’édition ou des livres peu connus afin de sortir de ma zone de confort mais aussi de vous les faire découvrir.

Sans plus attendre, voici ma PAL :

Automne Frissonnant

Je suis Médée, vieux crocodile ! (trahison, thriller, policier, horreur, épouvante)

Les aventures occultes de Lady Bradsley, Olivier Saraja, éditions du 38

Mon choix : Une aventure avec une Indiana Jones féminine avec des histoires de fantômes, voilà qui m’a semblé idéal. J’avais d’autres idées avec des romans portés sur la thématique de l’horreur, mais j’ai décidé de les recaser dans une autre catégorie. Et cela me donne l’occasion de découvrir la maison d’édition du 38.

Résumé : Lady Bradsley est une jeune veuve douée de talents particuliers : elle parle aux morts, elle décrypte les souvenirs qui imprègnent les lieux qu’elle visite. Que ce soit au service de la Couronne britannique, du British Museum ou encore pour ses intérêts personnels, elle sillonne le monde du début du XXe siècle, en proie aux rivalités coloniales entre l’Angleterre, la Belgique et la France, pour résoudre les mystères occultes qui s’offrent à elle. Mais tandis que le spectre de la première guerre mondiale se profile, comment gérera-t-elle sa malédiction personnelle ? En effet, Lady Bradsley est elle-même hantée par Henry, le fantôme de son mari, dont l’amour est si fort qu’il transcende les frontières entre les mondes.

Les chimères de la Sylve rouge (gothique, vampire, créature de la nuit)

La maison de Londres, Lydie Blaizot, éditions du Petit Caveau

Mon choix : L’intrigue m’a fait énormément penser au film et à la série de vampire What we do in the shadows qui évoque une coloc de vampires. Ce ne sera peut-être pas identique, mais le clin d’oeil est là. Et je découvre également les éditions du Petit Caveau, orientés gothique.

Résumé : Londres, 1895. Ruppert Haversham, Arthur Ruterford et Hubert Michel, trois vampires aux caractères aussi différents que marqués, tentent de vivre normalement malgré la malédiction dont ils s’estiment victimes. Affiliés à la puissante Maison de Londres, ils se retrouvent chargés de l’éducation d’un nouveau collègue, Donald Crump.
Malheureusement, ce dernier se révèle être une véritable calamité qui va mettre en péril l’organisation dont il est censé faire partie. Par sa faute, la guerre avec la Maison de Cardiff prend des proportions alarmantes et ses camarades sont contraints de rattraper ses bêtises.

Les supplices de la Belladone (livre à couverture noire)

Le syndrôme de la Malemort, Esther Brassac (Octavie d’Urville t2), éditions Le Chat Noir

Mon choix : J’ai déjà lu le tome 1 de la série et j’avoue m’être bien amusée. Octavie est une fée passemuraille maigrichonne qui n’arrive pas à grossir. Et elle est amoureuse d’un vampire par-dessus le marché ! Une saga très drôle avec quand même quelques rebondissements savoureux.

Résumé : « Parfois, croiser les doigts, c’est utile. Du moins, c’est ce qu’on dit et Octavie applique cette thérapie avec détermination. Seulement, voilà, les ennuis continuent de s’enchaîner. Et pas un ou deux, non ! Des bataillons entiers qui s’approchent en rangs serrés. Oui, parce que sinon, ça serait trop facile. Les Supranaturels londoniens meurent comme des mouches, victimes d’un étrange syndrome. Et comme si ça ne suffisait pas, Arthur de Strangewell, l’archivampire ressuscité par Swann, adopte un comportement aberrant. Difficile à vivre quand on sait qu’il représente le principal espoir contre la menace des extrémistes humains. Heureusement, tout n’est pas négatif. Octavie s’apprête à fêter son anniversaire. Même avec des mois de retard, c’est une bonne occasion d’oublier le désastre de sa vie. Reste un dernier point noir : James, le charmant et mystérieux rouquin dont elle est amoureuse, va-t-il répondre à son invitation ? »

Esprit es-tu là ? (fantôme, fantôme du passé, famille, historique, classique)

Ce qui hante les bois, Dawn Kurtagich, éditions du Chat Noir

Mon choix : J’avoue, ma PAL comprenait au moins 5 livres d’horreur pour ce challenge et je n’ai réussi à en caser que deux. J’ai envie de frissonner pendant le mois d’Octobre, que voulez-vous ?! Ce roman était déjà dans ma PAL lors d’un challenge précédent, aussi j’aimerais beaucoup le lire cette fois-ci. On verra si les frissons seront au rendez-vous.

Résumé : Fuyant un père qui les maltraite, Silla et Nori arrivent à « La Baume », le manoir de leur tante, une vieille bâtisse couleur de sang. Pour la première fois, les deux sœurs se sentent enfin en sécurité. Mais peu à peu une sombre réalité se dévoile… Le bois qui entoure la propriété n’est-il pas trop silencieux ? Tant de questions restent sans réponse : qui est cet homme que seule Nori peut voir ? Tante Cath n’est-elle pas en train de sombrer dans la folie ? Et pourquoi les arbres semblent-ils se rapprocher ?

 

Automne douceur de vivre

Il fait un temps épouvantail ! (Halloween, Samhain, Automne)

La Santa Muerte, Justine Robin, (L’apprentie Faucheuse tome 2), éditions le Héron d’Argent

Mon choix : J’ai déjà lu et chroniqué le tome 1 de cette série en deux volumes : L’apprentie Faucheuse, Rouge sang et noir corbeau dans le cadre du PLIB2020. J’avais envie de connaître la suite, et comme je trouvais difficile de trouver un livre pour cette catégorie, il m’a semblé logique d’inclure un clin d’oeil à la fête des morts mexicaine. Pari tenu donc, tout en découvrant un nouveau volume de la maison d’édition Le Héron d’argent.

Résumé : S’il ne doit rester qu’une dernière chose dans ce monde, ce sera nous. Ce sera la Mort?! » Le Sanctuaire n’est désormais plus que ruines. Chassées par les Semeurs de Vie, les Faucheuses ont soif de vengeance. Mais les ennemis d’Amélia et de Rain sont légion…Que dissimule véritablement cette attaque soudaine contre l’ordre du trépas ? Que désire exactement la Santa Muerte, cette mystérieuse entité macabre mexicaine qui semble tant s’intéresser à la faucheuse rouge ? L’étau se resserre. Les langues se délient. Les rivalités font rage et les trahisons sont nombreuses.Existe-t-il des secrets plus dangereux que ceux de la Mort ?

Siroter un chocolat chaud sous les saules (anthropomorphisme, Enfance, feel good, cocooning)

Feux follets, Mandragore et cadavre frais, Ariel Holtz, (Fingus Malister tome 1),Rageot jeunesse

Mon choix : Pour cette catégorie, je me suis concentré sur le mot Enfance car je souhaitais lire deux livres sur les sorcier(e)s. Il s’agit également d’un coup de coeur lecture car écrit par Ariel Holzl, l’auteur des Soeurs Carmines, que j’ai adorées. J’en attends une bouffée d’air frais dans le challenge et une bonne dose d’humour noir.

Résumé : « Préparez une soupe de mandragore avec 120 g de sève de mandragore et 80 g d’or des fous. Mélangez les ingrédients dans un bocal à élixir et faites mijoter une journée à feu follet. Une fois la soupe terminée, il suffit de la répandre sur tout cadavre frais pour qu’il revienne à la vie en quelques minutes. Et le rituel de zombification est accompli ! » Apprenti seigneur maléfique, Fingus Malister sait comment il va éblouir les jurés de sa future académie de magie. Mais il a besoin de l’aide d’une sorcière plus têtue que lui…

Fafnir ton assiette sinon pas de piécette ! (Créatures légendaires et fantastiques, petit peuple, féérie, conte, légende, Mythe)

Trois contes de fantômes, Guy de Maupassant, illustré par Camille Garoche, éditions Soleil

Mon choix : Hasard des choses, Guimause présente aussi ce livre dans sa PAL. J’avais repéré les illustrations magnifiques de Camille Garoche cet été et relire du Maupassant m’a semblé judicieux car il excelle dans le genre fantastique. Qui plus est, ce sera rapide à lire.

Résumé : Trois contes de fantômes propose trois nouvelles fantastiques écrites par Guy de Maupassant, choisies et illustrées par Camille Garoche, véritable orfèvre du papier découpé. Apparition s’intéresse à une histoire étrange survenue au marquis de la Tour-Samuel, alors qu’il était âgé d’une vingtaine d’années, et qui le hante depuis… Le Tic est le récit d’un père, affligé d’un tic singulier, qui raconte les mystérieuses raisons qui incitent sa fille à porter un gant à la main gauche… Enfin, La Mort nous immerge dans les souvenirs du narrateur dont la femme est morte, lorsque d’étranges phénomènes se produisent…

A window to the past (Sorcier, sorcière, magie, SFFF)

Waterwitch, Alex Bell, éditions du chat noir

Mon choix : Un livre de sorcière avec une malédiction qui fait froid dans le dos ! Comme j’ai déjà lu Le Phare au Corbeau de Rozenn Ilianno dans le même genre, je me suis laissée tentée par celui-ci. Les éditions du Chat Noir sont une valeur sûre pour l’horreur et le gothique.

Résumé : Certaines malédictions deviennent de plus en plus puissantes avec le temps… Suite à un accident, Emma a perdu l’usage de ses jambes. Sept ans plus tard, l’adolescente revient en Cornouailles, sur les lieux du drame : l’auberge familiale du Waterwitch, gérée par sa grand-mère mourante. Ce bâtiment a été construit avec le bois d’une épave, celle d’un navire au passé trouble, maudit raconte la légende. Parmi les sombres secrets qui hantent l’auberge se cachent des fantômes du passé. Et l’un d’eux est particulièrement en colère.

Automne des enchanteresses

Les rêves d’Aurore (LGBTQI+, militantisme)

Félin, histoires plurielles, collectif, Yby éditions

Mon choix : Dur de trouver un livre dans cette catégorie, car je lis peu d’ouvrages de militantisme ou LGBT. J’avais déjà présenté la nouvelle Derniers Battements de Emrys aux éditions Yby, spécialisés LGBT. Donc, j’ai décidé de retenter l’expérience. Cela tombe à pic : ils m’ont proposé ce recueil de nouvelles en service presse. Donc je vais faire une pierre deux coups avec ce challenge. 

Résumé : Miaou miaou miaou ! Pour ceux·elles qui ne parlent pas le chat, et n’ont donc pas compris Fripon, ceci est un recueil de nouvelles polyfélin. Cet ouvrage ne contient pas de croquettes. Vous y trouverez, en revanche, un seigneur dragon, une poisse incommensurable, des griffons guerriers, un shamisen mélodieux, des sorcières féministes, un détective en Marilyn Monroe, des souvenirs perdus, des dieux égyptiens en colère, une réincarnation inattendue, des ocelots aux yeux vairons et des croissants sur un banc. Les héros·ïnes de ces histoires, félidés ou non, vous emmèneront dans des aventures à vous hérisser le poil, qui vous feront peut-être feuler d’angoisse, mais surtout ronronner de plaisir.

Sarah Bernardt, monstre sacré (Dramaturgie, pièce de théâtre, Arts)

Grimoire de sorcières, Benjamin Lacombe et Sébastien Perez

Mon choix : Je n’aime pas lire de théâtre, je préfère assister à des pièces. Alors je me suis concentrée sur le mot Art et j’ai sorti un beau-livre de ma bibliothèque que je n’ai jamais lu. En plus d’être beau, j’en apprendrai plus sur les sorcières célèbres et cela me fera une pause lecture dans ce challenge.

Résumé : Ce beau-livre développe, chapitre par chapitre l’histoire et les légendes autour de sorcières illustres, le tout magnifiquement illustré par Benjamin Lacombe. Une oeuvre d’art sublime !

Les écailles de mélusine (Féminisme, transformation, Métamorphose)

Peau d’homme de Hubert et Zanzim, éditions Glénat

Mon choix : En plus de coller à tous les mots de la catégorie, Peau d’homme est une BD qui me fait beaucoup envie depuis sa sortie pour le message qu’elle véhicule. Je verrai s’il est possible de l’emprunter en bibliothèque. Sinon, je me rabattrai sur Mortal Song de Megan Crewe aux éditions du Chat Noir. Une histoire de métamorphose dans un japon féodal magique.

Résumé : Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s’affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l’amour et la sexualité.La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l’objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l’instrument d’une domination à la fois sévère et inconsciente ?

Nausicäa de la vallée du vent (nature writing, écologie, nature, Post-apocalyptique)

Sauvage de Jamey Bradbury, éditions Galmeister

Mon choix : J’ai eu envie de Nature Writing pour changer un peu de la Fantasy et du Gothique. Ce roman est parfait pour cela, en ajoutant bien sûr une point de fantastique.

Résumé : À dix-sept ans, Tracy Petrikoff possède un don inné pour la chasse et les pièges. Elle vit à l’écart du reste du monde et sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités sauvages de l’Alaska. Immuablement, elle respecte les trois règles que sa mère, trop tôt disparue, lui a dictées : «ne jamais perdre la maison de vue», «ne jamais rentrer avec les mains sales» et surtout «ne jamais faire saigner un humain». Jusqu’au jour où, attaquée en pleine forêt, Tracy reprend connaissance, couverte de sang, persuadée d’avoir tué son agresseur. Elle s’interdit de l’avouer à son père, et ce lourd secret la hante jour et nuit. Une ambiance de doute et d’angoisse s’installe dans la famille, tandis que Tracy prend peu à peu conscience de ses propres facultés hors du commun.

Quoi d’autre autour du challenge ?

Si tu n’as pas d’idées pour ta PAL, tu peux rejoindre le groupe Pumpkin Autumn Challenge sur Facebook. On y discute beaucoup livres. Sinon, il y a le groupe moins officiel : Pumpkin Autumn Challenge, ça discute consacré aux recettes, idées déco et boissons chaudes à déguster pendant l’automne pour accompagner le challenge.

Personnellement, je compte réaliser un nouveau quizz spécial Halloween d’ici Octobre comme l’an dernier, histoire de pimenter ma soirée d’Halloween entre amis.

J’ai aussi envie de constituer une liste de films d’horreur à voir pour la Toussaint, et j’ai commencé à réaliser des sucreries : confiture de Figue, roulés à la cannelle, Tchai Latte… afin d’accompagner mon challenge en douceur. 

Et qui sait, peut-être qu’on pourrait combiner ce challenge avec un bingo pour des actions autour de nos lectures afin de pimenter tout ça ? Mais je m’emballe peut-être un peu trop…;)

N’hésite pas à me parler de ta PAL en commentaire ou à me partager tes idées de recettes automnales. Je suis à l’affût de tout ce qui se mange ou se boit sur ce sujet ! 😀

Citrouille et Chaï Latte,

A.Chatterton

Publié dans On joue ?

Challenge littéraire de septembre : Le mois Américain

Découvert sur le site de Cannibal Lecteur, je me suis finalement laissée tentée par ce challenge sans pression, aux relents de cigarette, de crottin de cheval, de sang et de whisky. Septembre sera mon Far west ou ne sera pas !

Qu’est-ce que le Mois Américain ?

Il s’agit d’un challenge étalé sur un mois et consacré à la littérature évoquant l’Amérique au sens général :  des histoires de cowboys ou d’indiens au temps du Far West, du Nature Writing, du thriller ayant pour décor les forêts américaines ou encore des intrigues sur la ségrégation raciale.

La créatrice est la blogueuse de Cannibal Lecteur : Belette2911. Elle propose des visuels, un programme et une PAL pour étoffer le challenge, totalement gratuits, sur son blog et le groupe Facebook associé. Il s’agit du petit frère du challenge Le Mois Anglais qui a lieu en Juin.

Pour ce challenge, il est possible de lire des romans adulte ou jeunesse, du Young adult, et des BD également. Les genres varient et sont libres : Contemporain, Science-Fiction, Fantastique, Historique, sentimental, policier, etc…

Le Programme est le suivant, mais il n’est pas obligatoire :

4 septembre : ladies first (auteure américaine, livre féministe, héroïne marquante)
8 septembre : la figure du cow-boy
10 septembre : séries tv
12 septembre : roman du 19ème siècle ou se déroulant au 19ème siècle
15 septembre : le désir
17 septembre : polar/roman noir/thriller
19 septembre : un roman jeunesse/young adult
22 septembre : black lives matter
24 septembre : la guerre
26 septembre : la famille
Ce qui me plaît beaucoup dans ce challenge, reste la possibilité de lire ce qu’on veut, si on veut et comme on l’entend. Il n’y a pas non plus besoin de s’inscrire pour participer.
Bref, pas de pression ! Ce qui pour moi, définit un bon challenge.
On n’est pas là pour se dépasser, mais pour passer un bon mois de septembre, synonyme de rentrée pour certains, donc un peu morose.

Ma mini-Pal pour ce challenge

Sachant que le Pumpkin Autumn Challenge 2020 est déjà lancé depuis le 1er septembre et que je souhaite également y participer, j’ai décidé de me lancer aussi dans Le Mois Américain, mais de manière plus réduite. Donc, ma PAL le sera autant.

Je suis donc partie sur 4 romans, pour les 4 semaines de septembre. Mais comme je lis à la vitesse d’une tortue, on verra ce que cela donne…

Voici ma PAL :

CVT_Sans-foi-ni-loi_4722

Sans foi, ni loi de Marion Brunet, éditions Pocket Jeunesse : Il s’agit d’un roman Young-adult sur le thème des cowboy avec une héroïne forte que j’ai vu passer sur la blogosphère plusieurs fois. Il est temps de s’y plonger !

Résumé : Ouest américain, années 1920. La cavale d’une hors-la loi avec l’adolescent qu’elle a kidnappé. Lorsqu’une hors-la-loi débarque chez lui et le kidnappe, Garett est terrifié. Pourtant Ab Stenson, cette femme indomptable, est celle qui lui ouvrira les portes d’un avenir moins sombre, loin de son père violent. Fasciné par sa ravisseuse, Garett découvrira ses plus grands secrets, ceux qu’on ne révèle qu’à ses plus proches amis. Dans son sillage, il rencontrera l’amour et l’amitié, là où il les attendait le moins. Jusqu’au bout de la route, où Ab lui offrira le plus beau des destins : la liberté.

l'amérique de l'étrange

L’Amérique de l’étrange de Delphine Schmitz, éditions Séma : Un roman policier mettant en scène un duo d’inspecteurs face à des faits étranges dans une Amérique de la fin du 19ème siècle. Je n’ai pas eu l’occasion de le lire malgré une tentative d’inclusion dans un autre challenge littéraire. Il apportera une touche de fantastique à ce mois américain !

Résumé : New York, 1868. L’ambitieuse Thémis Newton est la première femme à avoir rejoint la police métropolitaine. S’appuyant sur ses méthodes scientifiques et avec l’aide de Sam, son automate octopode, elle est persuadée de parvenir rapidement à mettre la main sur le prétendu « voleur invisible » qui sévit en ville. Elle déchante lorsqu’elle doit collaborer avec Jake Spook, journaliste passionné de paranormal. Les deux enquêteurs, que tout oppose, n’en sont qu’au début de leurs surprises. À la poursuite d’une redoutable société secrète, ils seront amenés à sillonner le pays et ses mystères. La rationnelle policière devra peu à peu l’admettre : il se passe des choses étranges dans les mines de Californie, dans le désert du Nouveau-Mexique ou encore dans les fabriques de bourbon du Tennessee… Et si les théories loufoques de son partenaire étaient fondées ?

L'agence pinkerton tome 1 Le châtiment des hommes tonnerre Michel Honaker

L’agence Pinkerton, tome 1 : Le châtiment des hommes-tonnerre de Michel Honaker, éditions Flammarion : Premier tome d’une série en 4 volumes, j’irai à la rencontre des agents Pinkerton à travers des enquêtes en pleine conquête de l’Ouest. Peut-être l’occasion d’en savoir plus sur la fameuse agence ? Et si la première enquête me plait, je lirai certainement les suivantes…

Résumé : « L’Agence Pinkerton embauche des détectives. URGENT. Entretien ce jour à midi au restaurant Chez Rouillard, à Salt Lake City. » Neil Galore est recruté par la première agence fédérale américaine et est chargé de mettre sous les verrous un voleur qui opère sur le Transcontinental. Une affaire, plus mystérieuse qu’il n’y paraît, qui va chambouler son existence et le conduire à tout sacrifier pour devenir un véritable Pinkerton.

couverture-50380-miller-sylvie-satinka

Satinka, de Sylvie Miller, aux éditions Critic : Un roman Young adult sur la construction des lignes de chemins de fer au XIXème siècle au Etats-Unis avec une intrigue mêlant magie, tolérance et Histoire de l’Ouest. Je n’avais pas le temps de chercher un autre roman, donc ce sera une relecture pour cette histoire que j’ai beaucoup apprécié malgré ses 500 pages.

Résumé : Jenny Boyd travaille comme serveuse dans un saloon de Colfax, une petite ville blottie dans les contreforts boisés de la Sierra Nevada, au détriment de ses études et au grand désarroi de sa mère.Depuis l’enfance, la jeune femme se passionne pour la grande ligne de chemin de fer transcontinentale, construite au dix-neuvième siècle. Parfois, la nuit, elle rêve de trains, elle les entend siffler. Des rêves si réalistes qu’elle les croit vrais. Mais que signifient réellement ces songes ? Lorsque Jenny commence à avoir de violentes visions en plein jour, elle s’efforce de comprendre ce qui lui arrive. Aidé par son ami d’enfance, elle devra remonter le temps, affronter des menaces occultes et découvrir des vérités cachées.

Rejoins la communauté toi aussi !

Tenté(e) par ce challenge ? Tu peux nous rejoindre sur le groupe facebook du Mois Américain, afin de trouver des idées de livres ou encore échanger autour de ce pays assez riche qu’est l’Amérique.

Attention cependant : le groupe est privé, donc il te faudra demander de le rejoindre auprès du modérateur et son accès ne sera pas forcément immédiat, le temps de la validation.

Tu peux également retrouver des idées de lectures sur la PAL proposée par Cannibal Lecteur, qui associe plutôt des bande-dessinées et des Thrillers.

Pour ce challenge, j’ai réalisé quelques recherches sur Babelio dans la rubrique liste. Si tu cherches des romans sur les Westerns, tu peux en trouver ici. Si tu préfères des auteures américaines, cela se passe là. Si tu veux découvrir l’Amérique dans tous ses états, c’est ici. Enfin, tu peux également te référer à cette impressionnante liste créé par une passionnée qui regroupe 50 romans sur les 50 états des USA !

Si tu as d’autres idées de romans qui entrent dans le cadre de ce challenge, n’hésite pas à me les partager en commentaire. Cela me donnera des idées pour l’an prochain. 😉

Et qui sait ? Peut-être que ce challenge te fera oublier la rentrée de septembre avec les jours qui raccourcissent et le port du masque obligatoire… ?

Stetson et Madison,

A.Chatterton

Publié dans On joue ?

Bilan du Bingo du Plib : vis ma vie de jurée du Plib 2020 #8

Après avoir loooooongtemps attendu les résultats de ce challenge littéraire fort amusant, voici mon bilan de lecture du Bingo du Plib 2020, et quelques nouvelles de ce prix littéraire qui touche bientôt à sa fin.

Mon bilan du bingo 

Quel challenge de lecture ! Je l’ai trouvé très amusant à réaliser et très motivant car il mêlait des actions avec les livres en plus de la lecture. Je pense que je participerai à nouveau l’an prochain.

Voici les livres que j’ai lus (lien vers ma chronique en couleur, si elle a été réalisée) :

Pour les actions à réaliser, tout s’est passé principalement sur mon compte instagram où j’ai :

  • Partagé un compte instagram chouchou : Vintage Egyptologist, je l’ai déjà évoqué dans ma veille littéraire du net numéro 11. Il s’agit d’un couple de vrais egyptologues américains qui s’habillent au quotidien comme dans les années 20 ou 30. De superbes photos à découvrir.
  • Accordé une heure à une autre activité : Je me suis promenée au Parc de la Tête d’or à Lyon avant de déménager pour ma nouvelle maison en Ardèche. Si tu passes à Lyon, je te recommande ce lieu.
  • Pas touché mon téléphone pendant 6 heures : J’ai écrit des articles pour mon blog et j’ai beaucoup lu sur mon canapé.
  • Participé à deux challenges en même temps : j’ai continué le Challenge des Irréguliers de Baker Street en lisant Le chrysanthème noir de Feldrik Rivat dont je ferai prochainement la chronique.
  • Acheté un livre : Je me suis procuré Les chaînes du silence de Céline Chevet, son dernier roman aux éditions du Chat Noir. Lecture à venir !
  • Lu un livre en portant un accessoire estival : j’ai lu le tome 4 de Miss Peregrine et les enfants particuliers… en tongs et lunettes de soleil !
  • Coordonné mon livre avec un marque-page : Au lieu d’en fabriquer, j’ai un peu triché en reprenant des marque-page éditeur qui rappellent la couverture du livre.
  • Cuisiné mon péché mignon : le gâteau au yaourt chocolat-banane !

A l’issue de ce challenge, j’ai totalisé 60 points, il ne me manquait que deux cases  valider. Mais cela n’a pas été suffisant pour faire gagner mon équipe, les mages. Ce sont les dragonniers qui ont remporté la partie cette fois. On se rattrapera sur le dernier challenge avant la fin du PLIB !

Copie de Copie de dragonnier1

Contrairement aux challenges précédents, je me suis moins investie concernant les discussions de groupe sur le Discord du PLIB et je n’ai même pas réalisé de Lecture Commune. Cela, je l’ai fait plus tard avec mon club lecture en lisant Wild de Cheryl Strayed…

J’ai aussi eu quelques petits bémols en cours de route :

Le livre numérique Chloé, Constance et Jane Austen de Marie Vareille s’est révélé une déception totale : il s’agissait d’une nouvelle de 16 pages qui fait préambule à son roman Je peux très bien me passer de toi. Je suis donc restée sur ma faim, et cela m’a donné envie de lire ce roman plus tard après le challenge.

J’ai aussi dû lire un livre sous contrainte assez rapidement ! J’avais emprunté Miss Peregrine tome 4 à la bibliothèque, fermée pendant le confinement, et j’ai préféré lire d’autres livres à la place. Quand le déconfinement a eu lieu, j’ai été obligée de le lire pour  le rendre car je déménageais deux semaines après. Il a donc remplacé Sénéchal 2 de Grégory Da Rosa pour ce challenge… et donc j’ai toujours Sénéchal 2 à lire dans ma PAL…

Que faire des livres qui me restent à lire ?

Entre le challenge des Irréguliers de Baker Street sur l’année, et les différents challenges auxquels j’ai participé cette année, j’ai encore pas moins de 33 livres dans ma PAL papier, sans compter les 70 ebooks de ma PAL numérique et les 4 services presse que j’ai reçus depuis mai.

J’ai donc décidé de me concentrer pour le moment sur ces 33 livres présents sur mon étagère de bibliothèque et mes 4 services presse, en participant tous les mois à un nouveau challenge littéraire lancé dans mon club lecture privé : On choisit pour toi.

C’est un challenge basé sur le principe du challenge de l’Epreuve des alliés que nous avons adapté à notre club lecture. Le principe est simple : chacune donne sa PAL, et les autres choisissent pour elle sa lecture du mois. Je pense que cela pourra me pousser à terminer de lire certains livres que j’ai maintenant depuis 3 ans !

A la suite du bingo du Plib, j’ai noté quelque chose de positif qui revient à chaque fois que je termine un challenge : même si la date est expirée, je continue le challenge quand même. Comme je le disais un peu plus haut, je n’ai pas réalisé de Lecture Commune pour le Bingo, mais cela m’a donné envie d’en réaliser une avec mon club lecture.

Je trouve que c’est en cela que devraient consister les challenges littéraires : pas te forcer à lire ou te démotiver, mais plutôt t’encourager et attiser ta curiosité.

Quoi de neuf du côté du PLIB 2020 ?

L’été arrive, et je n’ai toujours pas lu les deux finalistes restants : Félines de Stéphane Servant, et La cité des Chimères de Vania Prates. Il va falloir que je me presse un peu à ce niveau là pour remplir ma part du contrat de jurée.

Dernièrement, il y a eu des interviews des auteurs nominés sur le compte instagram du PLIB, ainsi que des jeux autour de nos partenaires sur la page youtube.

L’équipe prépare un projet de financement participatif sur Ulule comme l’an dernier afin de proposer une journée de rencontre et d’échange avec les auteurs sélectionnés et de réaliser la remise du prix 2020, en compagnie des partenaires. Le projet n’est pas encore lancé, mais tu peux te renseigner ici, si cela t’intéresse. Dans les contreparties, il y aura des livres sélectionnés pour le prix de cette année, entre autres…

Voilà pour ce challenge et ce nouvel épisode de ma vie de jurée. N’hésite pas à retrouver les autres épisodes dans ma rubrique Challenges, concours et prix.

Bingo et Pal débordante,

A.Chatterton

Publié dans Ateliers d'écriture, On joue ?

Concours d’écriture : la nouvelle policière

Depuis trois ans déjà, je soutiens une manifestation littéraire appelée Les Rencontres littéraires du polar et du roman noir du Deschaux ou plus simplement L’Automne sera noir. Il s’agit d’une journée organisée dans le village de Le Deschaux dans le Jura, autour de la littérature policière, qui comprend des dédicaces d’auteurs, une table-ronde littéraire, parfois un jeu, et surtout un concours de nouvelles ! Je me suis dit que l’exercice pourrait peut-être vous intéresser, alors voici le sujet de l’édition 2020…

Qui peut concourir ?

Il est possible de concourir selon 4 types de catégories :

  • Si tu es prof et que tu as une classe de primaire : la rédaction collective d’un texte de 3 pages minimum.
  • Si tu es prof et que tu as une classe de collège ou lycée : la rédaction collective d’un texte de 5 pages minimum.
  • Si tu as moins de 18 ans (catégorie Ado) : la rédaction d’un texte individuel de 5 pages minimum.
  • Si tu as plus de 18 ans (catégorie Adulte) : la rédaction d’un texte individuel de 8 pages minimum

Quel est le règlement du concours ?

Ce concours ne requiert pas de droit de participation à régler. En revanche, il implique le respect du règlement du concours, le fait que tu ne peux te prévaloir d’un droit d’auteur par la suite, sur ton texte et que tu autorises son utilisation à but non lucratif (ex : à des fins pédagogiques, lecture publique…).

Chaque participant doit réaliser une nouvelle originale avec un titre.

La nouvelle doit finir par cette phrase : « Écartant les roseaux, elle sortit de l’eau, puis se mit à courir dans la nuit. » et comprendre les mots suivants : Etang Billedon, Bois des Noues, Les Granges, Le garde champêtre, Chiens, Chevaux, Château. (ce sont pour certains, des quartiers du village de Le Deschaux).

Le texte doit être présenté sous format A4 (21X29.7cm) avec une police de caractère en corps 12, interligne 1.5 et une marge de 2 cm à gauche  et 1.5 cm à droite.

Selon la catégorie dans laquelle tu concours, il faudra indiquer :

  • Pour les enseignants de primaire : Le nom de l’établissement, de la classe et du professeur.
  • Pour les enseignants de collège et lycée : Le nom de l’établissement, de la classe et du professeur référent.
  • Pour les adultes et adolescents en individuel : ton nom, prénom, adresse postale, email et numéro de téléphone. Et ta date de naissance si tu n’as pas 18 ans.

Ta nouvelle est à envoyer par email  au bibliothécaire du Deschaux, Michel Venel à l’adresse suivante : bibliotheque.le.deschaux@gmail.com  

L’email devra comprendre deux pièces jointes sous word : la première pièce-jointe sera la nouvelle, la seconde pour tes coordonnées.

Attention : La date limite de participation  est le 15 juillet 2020 !

Qui délibère pour le vainqueur ?

Le jury est présidé par le Maire du Deschaux, Patrick Jacquot. Il est composé de Michel Venel, responsable du projet et de la bibliothèque du Deschaux, Annick Fontaine, Correspondante du Progrès, Sandrine Kedziora et  Joël Verdelet, Conseillers Municipaux, Virginie Pique, Bibliothécaire à la médiathèque du Grand Dole et Corinne Desies-Dalloz, libraire à Poligny.

La remise des prix aura lieu le Dimanche 06 septembre à 15 h à la salle des fêtes du Deschaux. Tous les participants recevront un courriel le Vendredi 01 septembre pour connaître les résultats.

Tous les textes feront l’objet d’un recueil consultable à la bibliothèque du Deschaux.

Qu’est ce qu’il y a à gagner ?

Selon la catégorie dans laquelle tu concours, le prix sera différent.

Pour les enseignants, l’ensemble de la classe recevra un livre par élève et un par enseignant, au choix parmi les auteurs invités du Salon.

Pour les adultes et adolescents qui concourent en individuel, un lauréat de chaque catégorie recevra trois romans policiers dédicacés de son choix parmi les auteurs invités du Salon.

Pour te donner une idée des auteurs invités au salon, je t’invite à consulter la page facebook de l’événement où Michel, le bibliothécaire du Deschaux, publie régulièrement les noms des invités. Les années précédentes, le salon a accueilli 17 auteurs dont : Gaëlle Perrin-Guillet (dont je t’ai parlé avec le roman Soul of London), Guillaume Ramezi, Estelle Tharreau, Michel Embareck, Philippe Koeberlé, Hugues Pagan, Sébastien Lepetit, Eric Martzloff… Certains sont des auteurs régionaux, d’autres d’anciens flics, tous sont passionnés par le roman noir ou policier.

Le mot de la fin…

Cette manifestation est très familiale et c’est toujours un plaisir pour moi de retrouver ce petit monde. Je t’invite à y venir si tu passes dans le Jura. La prochaine aura lieu le dimanche 6 septembre 2020, à la salle des fêtes de Le Deschaux si tout va bien…

Si tu ne souhaites pas participer au concours, tu peux toutefois t’entraîner à cet exercice d’écriture sous contraintes. C’est un bon moyen pour développer tes compétences de novelliste en herbe, surtout si tu débutes en nouvelle policière.

Loupe et relevé d’empreintes,

A.Chatterton

Publié dans On joue ?

Le Bingo littéraire du Plib : vis ma vie de jurée du Plib 2020 #7

Tiens, ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé de mon quotidien de jurée du PLIB… ça tombe bien, un nouveau challenge lecture vient de tomber : le bingo littéraire !

Quoi de neuf du côté du PLIB 2020 ?

La vie suit son cours du côté du PLIB 2020. Nous sommes toutes et tous plongés dans nos lectures/critiques de livres concernant les cinq finalistes du prix :

Ces cinq romans sont des lectures et articles littéraires obligatoires si l’on est juré. Il s’agit d’une des rares obligations du prix, ce qui est bien normal. Après tout, l’ensemble de toute l’organisation est bénévole. Il faut bien faire vivre ce prix et parler des livres sélectionnés !

Si pour certains romans nous avons eu la possibilité d’en obtenir gracieusement une version numérique dans le cadre du prix par les éditeurs, pour d’autres, il faut se débrouiller pour les emprunter ou les acheter afin de mener à bien cette mission.

Pour le moment, je m’en sors bien : sur les 5 romans, j’en ai lu déjà trois ! Tu peux les retrouver en cliquant sur les liens associés aux titres. 😉

je suis fille de rage #plib2020

Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro

Mers mortes wellenstein

Mers mortes d’Aurélie Wellenstein

Georgia caldera les brumes de cendrelune

Les brumes de Cendrelune de Georgia Caldera.

Il me reste à acquérir Félines de Stéphane Servant et j’ai déjà en numérique La cité des chimères de Vania Prates.

Nous aurons encore un vote à réaliser d’ici le mois d’août avec notre favori. Je dois avouer que depuis le départ, j’ai un faible pour Je suis fille de rage, mais… après lecture des Brumes de Cendrelune, je pourrais peut-être changer d’avis.

Je trouve que ce qui est bien dans ce prix, c’est de sortir de sa zone de confort de lecture. Je n’aurais jamais été lire Georgia Caldera ou Vania Prates car à mes yeux, cela ressemble à de la littérature young adult de pas très bonne qualité.  Mais après avoir testé les romans, je suis revenue sur mon jugement un peu hâtif. Comme quoi, il faut vraiment essayer pour se faire un avis un peu plus construit.

Le bémol en revanche, c’est l’obligation de rédiger des chroniques sur ces 5 livres. Non pas qu’ils soient mauvais, mais cela induit une petite pression car je sais que contrairement à mes autres chroniques littéraires, celles-ci seront beaucoup plus lues. Mais bon, j’ai choisi d’être jurée et ce ne sont pas cinq livres qui me font peur !

C’est quoi ce bingo littéraire ?

Pour la nouvelle épreuve du tournoi des élites du PLIB, l’équipe nous propose un bingo littéraire. C’est une forme de challenge littéraire sur le principe d’une grille de bingo avec des cases. La voici avec ses règles :

94888597_600279257497895_6702801626576453632_o

Le challenge a lieu du 1er au 31 mai 2020. Il n’est pas nécessaire d’être juré du plib pour y participer. En revanche, il faut s’inscrire dans une équipe si tu ne l’es pas déjà, en allant sur le Discord du plib, et en remplissant un formulaire.  Si tu fais déjà partie d’une équipe, tu peux évoquer ta PAL en équipe sur Discord, et valider le challenge via un autre formulaire qui sera délivré fin mai afin de compter les points. Tu peux retrouver d’autres informations au sujet de ce challenge en allant sur la page facebook du PLIB.

note : ME signifie Maison d’Edition sur certaines cases.

Quelle est ma PAL pour ce bingo ?

Je fais partie de l’équipe des mages et nous avons gagné le challenge précédent. Autant te dire que nous sommes très motivés pour conserver notre titre !

Pour ce bingo, je t’ai mis en lien à chaque fois la fiche Babelio afin que tu puisses lire les résumés ou te faire une idée avec les commentaires des lecteurs. Certaines nouvelles sont disponibles gratuitement, si tu souhaites m’accompagner dans ce nouveau challenge. J’ai donc choisi les titres suivants :

Copie de 9782490151219

Alex evans le temple des transactions douteuses

royaumeventetcolere

Ce qui hante les bois

  • Faire une lecture commune : C’est à creuser, mais je pense essayer avec Félines de Stéphane Servant si sur le discord du PLIB, je trouve des gens motivés.

Copie de 9782812618291

alex evans une collection d'ennuis

chloé, constance et jane austen

  • Lire une autrice francophone : Love in 56K de Clémence Godefroy me semble parfait. J’ai envie de me replonger fin des années 90, et les forums de fanfictions sur internet…

love in 56k

les chaînes du silence

tu es belle apolline

  • Lire une suite de saga : J’ai le tome 2 de Sénéchal de Grégory Da Rosa qui m’attends depuis plusieurs challenges dans ma bibliothèque. ça serait bien que je le lise.

senechal 2

l'amérique de l'étrange

chevauche brumes

les cambrioleurs rêvent ils de dinosaures mécaniques

la maison de londres

Comme d’habitude, j’essaie d’être tactique et de lire des nouvelles ou des romans courts pour accumuler plus de points !

Pour ce qui est des actions associées aux cases restantes du bingo, prépare toi à voir pas mal de publications sur mon nouveau compte Instagram !

Pour le reste, je pense continuer à écrire les aventures de Miss Chatterton pendant une heure (pour Accorder une heure à une autre activité), essayer un readathlon de 6 heures (pour Ne pas toucher son téléphone pendant 6 heures), et pour rappel, je participe toujours au  Challenge des irréguliers de Baker street  depuis mars si cela te branche pour la case Participer à deux challenges en même temps) !

Si toi aussi tu souhaites participer à ce challenge, n’hésite pas à m’indiquer ta PAL en commentaire pour échanger des idées de lecture. 😉

A bientôt !

A.Chatterton

Publié dans On joue ?

Challenge lecture Spécial Sherlock Holmes sur toute l’année

Depuis toujours, je suis une grande fan du célèbre détective anglais. Quoi de mieux que de participer à un challenge le concernant ? De son vrai nom « Les irréguliers de Baker street »,  créé sur le blog de Rhapsody in Books, et repris ensuite par Cannibal Lecteur, ce challenge n’a pas de limite de temps, ce qui enchante particulièrement la tortue de lecture que je suis. Envie d’en savoir plus ? Suivez le guide !

J’aurais dû dans l’idéal commencer ce challenge en janvier, car il est parfait pour se fixer des objectifs de lecture pour l’année. Mais il est toujours possible de le prendre en cours de route et d’y incorporer certaines lectures déjà réalisées. En décembre, il me permettra de dresser un bilan annuel.

Les règles du jeu 

Le challenge a une durée illimitée et peut se cumuler avec d’autres challenges.

Chaque catégorie validée vaut un point. Seul les romans sont acceptés.

Pour valider une catégorie, le roman doit correspondre à la consigne donnée. Il n’est pas nécessaire qu’il soit un roman policier.

5 jokers existent si l’on sèche sur une catégorie :

  • lire une aventure de Sherlock Holmes des livres originaux de Arthur Conan Doyle
  • lire un livre issu de la paralittérature holmésienne
  • lire un livre dont l’action se déroule à l’époque victorienne
  • visionner une adaptation télévisée/cinématographique de Sherlock Holmes

Il n’est pas possible de cumuler les jokers du même type.

Pour valider les menus, il faut se connecter au forum dédié à ce challenge sur Livraddict.

Les menus et mes choix de livres pour ce challenge 

J’ai indiqué en bleu les catégories que je compte remplir avec ma PAL actuelle. Si vous voyez que le livre correspondant est coloré également, cela signifie que j’ai déjà réalisé une chronique à son sujet. Je mettrai à jour régulièrement ce tableau jusqu’en décembre et qui sait ? Peut-être que je remplirai l’ensemble des 60 catégories. Les titres des items sont issus des romans d’Arthur Conan Doyle. Cannibal Lecteur les a détaillés par la suite pour simplifier le challenge. On se rend compte qu’il ne s’agit pas d’un challenge uniquement centré sur le roman policier mais sur les romans en général.

  1. Une Étude en Rouge : lire un livre dont la couverture est à dominante rouge – La trilogie de la lune de Johan Heliot.
  2. Le Signe des Quatre : lire le quatrième tome d’une saga – Miss Peregrine et les enfants particuliers, la carte des jours, de Ransom Riggs.
  3. Le Chien des Baskerville : lire un livre dans lequel un chien est mis en avant Soul of London de Gaëlle Perrin-Guillet.
  4. La Vallée de la Peur : lire un livre du genre « Horreur »
  5. Un Scandale en Bohème : lire un livre dont l’intrigue se déroule en Allemagne
  6. La Ligue des Rouquins : lire un livre dans lequel un personnage est roux – Contes et récits du Paris des Merveilles de Pierre Pevel
  7. Une Affaire d’Identité : lire un livre dont le personnage principal est amnésique – The Rook, au service surnaturel de sa majesté, de Daniel O’Malley.
  8. Le Mystère du Val Boscombe : lire un livre se passant à la campagne
  9. Les Cinq Pépins d’Orange : lire le cinquième tome d’une saga
  10. L’Homme à la Lèvre Tordue : lire un livre dans lequel le personnage principal a une déformation physique – La 25e heure de Feldrik Rivat.
  11. L’Escarboucle Bleue : lire un livre se passant à la période de Noël – Le passageur 2, le Journal et le Serpent, de Andoryss
  12. Le Ruban Moucheté : lire un livre dont le titre comporte un mot se référant à la mode
  13. Le Pouce de l’Ingénieur : lire un livre du genre « Steampunk » – Le baron noir d’Olivier Gechter
  14. Un Aristocrate Célibataire : lire un livre se passant dans l’aristocratie – Emma de Jane Austen
  15. Le Diadème de Béryls : lire un livre comportant un vol de bijoux
  16. Les Hêtres Rouges : lire un livre avec un ou des arbre(s) sur la couverture – Walden ou la vie dans les bois de Henry David Thoreau
  17. Flamme d’Argent : lire un livre se déroulant dans le monde hippique
  18. La Boîte en Carton : lire un livre dans lequel tout commence par une lettre/un colis – Cendres de Johanna Marines
  19. La Figure Jaune : lire un livre dont la couverture est à dominante jaune – L’empire du Léopard de Emmanuel Chastellière.
  20. L’Employé de l’Agent de Change : lire un livre dans lequel de grosses sommes d’argent sont brassées
  21. Le Gloria Scott : lire un livre se déroulant en partie sur un bateau – Des horizons rouge sang de Scott Lynch
  22. Le Rituel des Musgrave : lire un livre comportant une chasse au trésor/une énigme à résoudre
  23. Les Propriétaires de Reigate : lire un livre dans lequel les personnages sont en vacances
  24. Le Tordu : lire un livre débutant par un assassinat – Le quadrille des assassins de Hervé Jubert
  25. Le Pensionnaire en Traitement : lire un livre dans lequel les personnages vivent en colocation
  26. L’Interprète Grec : lire une histoire se déroulant en Grèce
  27. Le Traité Naval : lire un livre dont l’intrigue est en partie politique – Dead zone de Stephen King
  28. Le Dernier Problème : lire un livre qui est le dernier tome d’une saga – Sénéchal 3, de Grégory Da Rosa
  29. La Maison Vide : lire un livre dans lequel une demeure abandonnée est au centre de l’intrigue – Le phare au corbeau de Rozenn Illiano
  30. L’Entrepreneur de Norwood : lire un livre se passant dans une grande ville, avec beaucoup d’immeubles
  31. Les Hommes Dansants : lire un livre appartenant au genre « Jeunesse » – L’imparfé de Johan Heliot.
  32. La Cycliste Solitaire : lire un livre dans lequel l’héroïne pratique le vélo
  33. L’Ecole du Prieuré : lire un livre se déroulant dans un pensionnat – Dolorine à l’école de Ariel Holtz
  34. Peter le Noir : lire un livre avec de la piraterie
  35. Charles August Milverton : lire un livre dont le titre comporte un nom et un prénom
  36. Les Six Napoléons : lire un livre du genre « Historique » – Les larmes de Brunehilde, de Jean-Louis Fetjaine.
  37. Les Trois Étudiants : lire un livre se passant à l’université
  38. Le Pince-Nez en Or : lire un livre comportant un objet en or sur sa couverture – L’étrange cas de l’homme mécanique, Mark Hodder
  39. Le Trois-quart Manquant : lire un livre se déroulant dans le monde du sport
  40. Le Manoir de l’Abbaye : lire un livre dans lequel la religion est un sujet important – Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro.
  41. La Deuxième Tache : lire le deuxième tome d’une saga – Sénéchal 2 de Grégory Da Rosa
  42. L’Aventure de Wisteria Lodge : lire un livre dont l’intrigue se passe majoritairement la nuit – Les nocturnes de Tess Corsac
  43. Les Plans du Bruce-Partington : lire un livre se passant en temps de guerre – Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro.
  44. L’Aventure du Pied du Diable : lire un livre comportant des démons – Le testament d’Involution, le Bâtard de Kosigan 4, Fabien Cerutti
  45. L’Aventure du Cercle Rouge : lire un livre avec un cercle sur la couverture ou avec le mot « cercle » dans le titre
  46. La disparition de Lady Frances Carfax : lire un livre traitant de la disparition d’une personne – Lyon des cendres de H.Laymore
  47. Le Détective Agonisant : lire un livre dans lequel un personnage est gravement malade/meurt au début du livre – La fille qui tressait les nuages de Céline Chevet.
  48. Son Dernier Coup d’Archet : lire un livre dans lequel la musique a une place importante
  49. La Pierre de Mazarin : lire un livre se déroulant à l’époque du Cardinal Mazarin (XVIIe siècle) – Les lames du Cardinal de Pierre Pevel.
  50. Le Problème du Pont de Thor : lire un livre en rapport avec la mythologie nordique
  51. L’Homme qui Grimpait : lire un livre se déroulant dans un environnement montagneux
  52. Le Vampire du Sussex : lire un livre du genre « bit-lit » – Sans âme de Gail Carriger.
  53. Les Trois Garrideb : lire le troisième tome d’une saga
  54. L’Illustre Client : lire un livre dont le titre contient le nom d’un personnage célèbre
  55. Les Trois Pignons : lire un livre dont la couverture comporte trois objets identiques – Les mystères de Larispem de Lucie Pierrat-Pajot
  56. Le Soldat Blanchi : lire un livre dont la couverture est à dominante blanche – Opération Sabines de Nicolas Texier (épreuves non corrigées).
  57. La Crinière du Lion : lire un livre se passant en Afrique
  58. Le Marchand de Couleurs Retiré des Affaires : lire un livre dont le titre comporte le nom d’une couleur – Le Chrysanthème noir de Feldrik Rivat
  59. La Pensionnaire Voilée : lire un livre se déroulant dans le monde du cirque – Tragic Circus de Cécile Guillot.
  60. L’Aventure de Shoscombe Old Place : lire un livre du genre « Policier » – La fille du train, de Paula Hawkins

Vous l’aurez remarqué, certains titres de mon précédent challenge (L’épreuve des Alliés) sont à nouveau présents. C’est parce que je n’ai pas eu l’occasion de les lire au vu de la durée impartie. J’espère être au moins terminer ma PAL d’ici le mois de Mai avant d’acheter de nouveaux livres.

Si vous êtes intéressés par ce challenge, n’hésitez pas à me faire vos retours en commentaires ou à vous inscrire sur le forum de Livraddict pour compter vos points et discuter de vos livres avec les lecteurs y participant.

Je vous laisse avec Benedict Cumberbatch pour clore ce long article…

Marque-page et tampon-encreur,

A.Chatterton.

Publié dans On joue ?

Bilan du Challenge lecture « L’épreuve des alliés » : mon expérience de jurée PLIB2020 #6

Un dernier challenge lecture en duo et l’annonce des 5 finalistes pour cet épisode des coulisses du PLIB2020.

L’épreuve des alliés : un challenge express en duo 

Je suis repartie pour un dernier challenge lecture dans le cadre du PLIB 2020, mais cette fois ci accompagnée d’un binôme désigné par le hasard des inscriptions, sur une durée de 15 jours.

Pour le récapitulatif des règles de cette Epreuve des alliés, si cela vous intéresse, je vous renvoie à mon article précédent.

J’ai réalisé ce challenge avec Shury, qui n’est pas un juré du PLIB, mais un grand lecteur désireux de participer à ce challenge court et qui partage ses lectures sur son compte intagram.

Après avoir fait connaissance sur le tchat Discord de l’Epreuve des alliés, nous avons échangé nos PAL respectives. A des fins tactiques, j’ai proposé de réduire aux livres de moins de 500 pages afin d’en lire un maximum pendant cette brève période de 15 jours.

Au terme de deux jours de réflexion, nous avons envoyé à l’autre la liste qu’il allait lire.

Il a choisi pour moi les titres suivants, issus de ma PAL :

Et j’ai choisi ces titres issus de la sienne :

Nos deux lectures communes pour gagner des points bonus sont :

 

L’avantage du challenge lecture en duo 

Pour l’équipe des mages, il s’agit d’accumuler le plus de points afin de battre les deux autres.

A titre individuel, je souhaitais faire baisser ma PAL avant le Festival des Imaginales, pour acheter de nouveaux livres.

Mais ce que j’ai appris le plus avec ce défi en duo, c’est que lorsque quelqu’un d’extérieur t’oblige à lire des livres de ta PAL, cela créé de l’inattendu, du suspense dans ton quotidien de lecteur.

En plus, tu découvres d’autres livres dans sa PAL à lui, et cela te donne de nouvelles idées de lecture (donc tu agrandis ta PAL… !).

Et surtout tu rencontres une personne qui aime autant lire que toi, et tu peux échanger avec elle sur tes lectures communes ou les autres, et c’est vraiment cool.

Le bilan du défi 

J’ai lu 3 livres et Shuri 4 (bon d’accord  2 et demi et 2 +2 et demi…) en 15 jours.

J’ai passé un bon moment à discuter avec mon binôme et à me mettre enfin à lire des romans qui étaient depuis un moment dans ma pile à lire. J’ai été déçue de Je suis Fille de Rage, et au contraire, très emballée par La 25e heure (mais j’en reparlerai via mes retours de lecture).

J’ai flippé sur la dernière ligne droite comme d’habitude en accélérant la cadence, mais aussi au début du défi : Bien que je l’ai commencé dans les temps, j’ai voulu lire en premier Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro, emprunté à la bibliothèque qui est… un pavé ! Entre la peur de ne jamais en venir à bout et celle de rendre le livre dans les temps, cela n’a pas été facile. (et je me dis que je suis trop à fond dans les défis…)

Avec le recul, je pense que les défis courts ne sont pas pour moi, car j’aime prendre mon temps pour lire, surtout si le livre est intéressant. 15 jours est un délai beaucoup trop restreint.

Finalement, après deux défaites consécutives mon équipe, celle des mages, a gagné ! Il fallait bien qu’on réussisse une fois avant la fin des défis 😉

Retour sur les 5 finalistes du PLIB 2020

Le 22 février, à l’issue des votes des Jurés du Prix, ce sont les titres suivants qui ont remporté les suffrages pour aller en finale :

 

Sur les 5 romans sélectionnés, je n’ai que Je suis fille de rage en commun avec ma propre sélection, donc je suis assez déçue.

Tous les jurés sont à présent lancés dans la lecture des 5 finalistes jusqu’à août, pour écrire les critiques de chacun des livres et surtout voter pour le vainqueur.

Autant dire que lire des livres qui ne m’intéressaient absolument pas à la base ne m’enchante pas, mais c’est le jeu. Et peut-être qu’il y aura de bonnes découvertes. Comme je le disais plus haut, j’ai été un peu échaudée par Je suis fille de rage après lecture, car je pensais qu’il serait aussi bien que les deux romans précédents de l’auteur. Mais cela n’a pas été le cas.

Je ferai un nouveau pronostic après lecture de l’ensemble des livres. Je pense qu’à présent, il n’est plus possible de se fier à ses intuitions avant d’avoir lu le livre.

La vie d’un juré de prix littéraire est bien difficile 😉

Poils de chats et crin de licorne,

A. Chatterton

Publié dans On joue ?

Ma sélection des 5 finalistes du PLIB 2020 et un Challenge lecture en duo : mon expérience de jurée #5

L’étau se resserre pour désigner les cinq finalistes du PLIB 2020! Comme d’habitude, j’ai voulu vous donner un petit aperçu en interne des votes mais aussi vous faire participer à un nouveau challenge lecture associé pour l’occasion qui commence le 15 février…

Il a fallu encore voter… mais pour 5 livres seulement ! 

Que le temps passe vite… J’ai commencé à être jurée pour ce prix littéraire en novembre et nous sommes déjà en février !

Des 20 sélectionnés du dernier vote, je n’ai lu à présent que 7 titres sur 20 pour me faire une idée avant de désigner mes 5 finalistes. Le vote a lieu du 3 au 16 février. J’ai dû renvoyer un formulaire google avec mes titres préférés et j’attends le résultat avec impatience pour voir si je suis tombée juste.

Voici donc les romans que je vois arriver en finale :

Le choix a été complexe car je n’ai pas eu le temps de lire certains des romans de ma sélection, je me suis fiée à mon intuition. C’est le cas pour Les Noces de la Renarde de Floriane Soulas et Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro. Mais je compte bien les lire par la suite.

A l’inverse, j’ai lu des livres qui n’étaient pas dans ma sélection par curiosité et certains ont été une bonne surprise comme Le Phare au corbeau de Rozenn Illiano. D’autres une mauvaise surprise comme Vert de Lierre de Louise Le Bars.

J‘ai lu aussi des livres de ma sélection initiale qui se sont avérés un très mauvais choix. Comme quoi, les résumés et les belles couvertures peuvent facilement vous tromper. J’ai donc écarté de la sélection L’apprentie Faucheuse de Justine Robin, Cendres de Johanna Marines et Moitié d’âme d’Anthelme Hautecorne.

Enfin, pour les avoir sélectionnés et aimés, je suis restée sur certains choix avec Les héritiers d’Higashi de Clémence Godefroy, et L’arrache-mots de Judith Bouilloc.

Encore un challenge de lecture… oui mais en duo !

Pour patienter en attendant le résultat du vote des 5, à partir du 15 février, le PLIB lance un challenge lecture en duo intitulé « L’épreuve des Alliés« . Ce sera le dernier challenge lecture de ce prix pour l’année en cours, alors autant participer !

C’est un challenge auquel tu peux aussi t’inscrire, même si tu n’es pas juré du PLIB.

Pour cela, il suffit de t’inscrire via ce formulaire google. Tu rejoindras alors l’une des trois équipes : Mages, Dragonniers ou Guérisseurs. Et tu seras associé par tirage au sort à un autre lecteur de la même équipe.

Le but de ce challenge en duo est de lire des livres de ta PAL (tu sais, tous ceux qui traînent depuis un moment sur ta table de chevet, dans ta bibliothèque, voire tes toilettes…). La subtilité réside dans le fait que ce n’est pas toi qui choisit quel livre tu vas lire, mais ton coéquipier ! Et toi qui lui diras ce que lui doit lire dans sa PAL !

J’entends certains déjà dire : « Mais c’est sadique comme procédé ! » Alors, oui et non.

Oui, c’est sadique car tu n’as pas le contrôle de tes lectures et si tu es revanchard, tu peux choisir des livres qui te semblent bien pourris dans la PAL de ton coéquipier.

Non, ce n’est pas sadique si tu agis en bonne intelligence et dialogue avec ton partenaire car le but, je le rappelle, est de faire gagner des points à ton équipe.

La PAL de chacun devra faire 10 livres et comporter des romans de SFFF (Science Fiction Fantasy ou Fantastique) ou de la Romance. En matière de points, chaque livre rapporte 5 points et chaque pallier bonus franchi rapporte des points supplémentaires :

  • 3 romans lus : 2 points bonus
  • 5 romans lus : 4 points bonus
  • 7 romans lus : 6 points bonus
  • 10 romans lus : 10 points bonus

Si en plus, il se trouve que dans ta PAL et celle de ton partenaire se trouve un livre identique, que vous lisez chacun, cela rapporte 5 points bonus.

Ma stratégie pour ce challenge est de lire un maximum de livres pendant ces 15 jours (car le challenge a lieu du 15 février au 2 mars) en proposant une PAL simplifiée que j’ai actuellement en bibliothèque, regroupant des livres avec peu de pages. (Rire démoniaque !)

Parce que bon, soyons logiques, si je donne l’intégralité de ma PAL à mon coéquipier, déjà on en a pour 50 livres au moins, et dans le tas, il y a des pavés de 500 pages…

Certains jurés se sont déjà demandés comment envoyer sa liste de livres à son partenaire quand on a trop de livres dans sa PAL. Je dirais qu’il y a deux écoles : L’école Consciencieuse qui va faire un joli tableau excel de ses titres non lus, et l’école Flemme qui peut prendre une photo des dos des livres dans sa bibliothèque. Choisissez votre team !

A la fin du challenge, il vous faudra remplir à nouveau un google form pour valider vos livres lus et les points associés. Pour plus de détails sur le défi, c’est ici.

Quoi de neuf à venir pour le PLIB ?

J’en parlais dans mon dernier article sur mon expérience de jurée, le 22 février aura lieu l’annonce des 5 finalistes du PLIB 2020 à la librairie Furet du Nord de Lille. A cette occasion, quelques auteurs du Prix seront présents en dédicace. Si l’événement t’intéresse, tu peux t’inscrire ici ou venir en touriste, ça ne pose pas de problème !

La dernière étape, après cette sélection des 5, est l’élection du Grand Gagnant en Août.

D’ici là, je t’aurai certainement chroniqué d’autres livres du PLIB, dont les 5 finalistes (car c’est une étape obligatoire de mon rôle de jurée), et je te proposerai d’autres challenges sans lien avec le PLIB aussi. Parce qu’un prix littéraire c’est bien, mais il faut savoir en sortir aussi.

Si tu as des questions sur le prix ou le challenge lecture, n’hésite pas à me laisser un commentaire. Sinon, j’espère que cette immersion dans le PLIB t’auras plu. Si tu as raté mes articles précédents sur cette expérience de jurée, va cliquer sur le #plib2020présent sur le blog. (si, si, j’insiste ! :p )

Chocolat chaud et poils de chat 🙂

A.Chatterton

Publié dans On joue ?

Bilan du challenge lecture « L’épreuve des Stratèges » avec le #PLIB2020 et la suite de mes aventures de jurée #4

Passé les vacances de Noël, j’ai voulu faire un point sur le mini-challenge auquel j’ai participé en lien avec le Prix littéraire de l’imaginaire Booktuber App (ou PLIB2020) et vous raconter la suite de mes aventures en tant que Juré PLIB 2020…

Un mini-challenge de 15 jours, c’est plutôt hardcore !

Une fois n’est pas coutume, j’ai encore été trop ambitieuse. Le challenge durait 15 jours, du 16 au 29 décembre 2019. Et, me croyant super forte, j’ai décidé de commencer à lire mes 5 livres sélectionnés… 4 jours après qu’il ait commencé !

Dans ma petite tête de procrastineuse,  je m’étais dit que j’avais le temps, vu qu’en plus, je restais chez moi pour les fêtes.

ERREUR FATALE ! Il faut toujours commencer un challenge dès le premier jour, sinon pour rattraper le retard, cela devient un readathlon !

Me voilà partie à lire mes deux premiers livres confiante, engloutissant chapitre après chapitre, comme de délicieuses pâtisseries. Au bout d’une semaine, j’ai eu un coup de mou et j’ai commencé à faire des siestes en journée. Bah oui, lire fatigue les yeux !

Arrive l’avant-dernier jour, et je me rends compte qu’il reste encore un livre à lire et ce n’est pas le plus simple : Les voiles de Frédégonde de Jean-Louis Fetjaine, un roman historique bien dense ! Je commence à regretter mon choix au vu du temps restant et je vais voir où en sont mes camarades Mages dans leur défi sur le Discord dédié à ce challenge.

Et là ! Miracle, survient une règle qui me sauve la mise : On peut valider son challenge si on a lu au moins 75% du dernier livre ! La lecture de cette histoire à l’époque mérovingienne devient tout à coup moins indigeste et je me promets pour le prochain défi lecture de commencer par les romans les plus denses.

Au final, je suis venue à bout du challenge et j’ai pu envoyer mon formulaire de validation pour faire gagner 6 points à mon équipe : 1 par livre et 1 bonus car j’avais lu un livre du PLIB 2020, L’apprentie Faucheuse de Justine Robin.

J’ai terminé de lire mon dernier roman deux jours après le challenge (comme quoi, commencer de lire dès le premier jour ça compte !).

Les résultats sont tombés le 2 janvier : On est deuxième dans l’équipe des mages, mais rien n’est perdu, il reste l’épreuve des alliés pour gagner des points en février !

Mon nouveau hobby : les livres numériques !

Pour ce challenge, j’avais décidé de lire un ebook pour la première fois, en vue d’économiser l’achat d’un livre. Et cela a été une sacrée découverte !

Moi, l’amoureuse de l’objet-livre et du papier, je me suis vite prise au jeu de l’électronique, d’autant que j’ai un nouveau super-smartphone-de-la-mort-qui-tue. Mais les débuts ont été plutôt laborieux.

J’étais en train d’essayer en vain de télécharger L’apprentie Faucheuse sur mon téléphone quand j’ai décidé de lancer un SOS sur le Discord du jury PLIB. Heureusement, quelqu’un de sympathique est venu à mon secours (on a vraiment une super communauté) et j’ai découvert la magie de Google Play Books !

Certes, il existe d’autres applications, et Google enregistre toutes vos données, mais comme mon nouveau smartphone est un Google-phone,  je me suis dit qu’au point où j’en étais, autant utiliser une appli déjà installée. (Flemme quand tu nous tiens…)

Et là, s’est ouvert à moi un monde de possibilités : fini le transport du bouquin dans le sac, il est sur mon smartphone ! Fini l’achat de livres, j’ai des ebooks gratuits du PLIB et en bonus, je peux transporter ma bibliothèque sur moi et lire à tout instant.

Ma seule limite ? La batterie dudit téléphone. Mais à part ça, je me suis habituée à l’écran (qui n’est pas si petit), au fait de tourner les pages avec le pouce et surtout, je trouve ça plus pratique dans le métro.

Et oui ! Avant, dans le métro, je sortais mon livre papier de mon sac, j’essayais de me faire une place entre un coude et un dos, et je lisais. Maintenant, hop, une main suffit !

En plus, pas besoin de marque-page ! On reprend là où on a arrêté l’application.

Le seul bémol que j’ai trouvé pour le moment, c’est évaluer le nombre de pages restantes. Il y a bien une jauge, mais je me fais avoir à chaque fois.

Et vous allez rire, mais j’ai encore un vieux réflexe du livre papier : quand je ne me souviens plus du titre ou de l’auteur, je retourne mon téléphone… sauf que la première de couverture n’est pas dessus…(Facepalm)

Quoi de neuf côté PLIB ?

Pour lire les 20 romans sélectionnés avant le vote de février pour nos 5 chouchous, j’ai accès à des livres voyageurs et des ebooks (comme évoqué précédemment).

Pour les livres voyageurs, il faut s’inscrire sur une liste. Le but étant que les livres circulent entre les membres du jury. On ne peut prétendre à un livre si on n’a pas rendu un autre livre avant. L’envoi postal reste à nos frais.

Comme j’ai souhaité réaliser des économies (les livres ça coûte cher), j’ai privilégié les ebooks et je pense me réinscrire à la bibliothèque.

Cela a été un long débat avec moi-même, mon porte-monnaie, et mon conjoint car j’avais promis de ne plus acheter de livres avant d’avoir terminé ceux que j’ai déjà à la maison. Se réinscrire à la bibliothèque signifie s’éloigner de cet objectif, mais en même temps, ne pas acheter de livres. Donc, le compromis est de n’emprunter que les livres du PLIB. On est accro à la littérature ou on ne l’est pas…

L’info du jour est que la date pour le vote final a été avancée de 15 jours car… nous avons été invités à rencontrer trois des auteurs à la  librairie Furet du Nord à Lille le 22 février !

Habitant Lyon, je ne compte pas y aller car c’est trop loin, mais je suivrai certainement le live et je vous enverrai le lien sur la page Facebook du blog. Si vous habitez dans le coin, n’hésitez pas à vous y rendre. C’est à 15h et Anthelme Hauchecorne, Georgia Caldera et Louise le Bars seront présents pour une dédicace.

Ce changement de calendrier m’oblige à revoir ma stratégie de lecture des 20 titres en lice et surtout des 5 finalistes pour mieux décider ou confirmer mon choix.

Je pense lire un maximum de titres courts, dont en priorité ma sélection personnelle, et lire les critiques des autres membres du jury des livres sur lesquels je n’aurai pas le temps de me pencher.

Je réaliserai également des critiques des livres lus de mon côté pour vous donner une idée de la sélection. 😉

Marque-pages et chocolats,

A.Chatterton