Pal d’automne 2022 : Septembre

L’automne arrive et avec lui, l’envie de se lover au creux d’un fauteuil, enveloppé sous un plaid, avec un bon Pumpkin Spice Latte… Cette année, je te propose une pal par mois, de septembre à novembre, qui peut t’inspirer pour le prochain Pumpkin Autumn Challenge, mais aussi pour d’autres challenges automnaux. L’idée est de rester dans le thème de l’automne avec du cosy, du frisson, ou du mystère. Choisis ce qui te plaît et lisons ensemble !

Préambule :

J’ai décidé cette année de m’affranchir des challenges et de lire uniquement des livres en lien avec l’automne avec 4 catégories de mon cru. Ce n’est donc pas exactement un challenge, mais des idées à piocher si tu souhaites lire des livres de saison.

Il y aura une pal par mois, de septembre à novembre, en chaque début de mois. Chaque mois, je garderai les catégories proposées et publierai mes avis lecture sur les livres lus.

Les livres proposés sont des sorties récentes ou d’autres titres issus de ma PAL depuis un petit moment et rebaptisés « Relique de PAL » pour l’occasion.

Je me suis efforcée de varier les maisons d’éditions pour te faire découvrir peut-être des éditeurs qui te sont inconnus. N’hésite pas à cliquer sur leur nom pour découvrir les autres titres de leur catalogue !

Voici donc mes propositions pour le mois de septembre :

Histoires à lire au coin du feu (contes, fantasy, romance)

Saga des mers grises – Intégrale, Pierre Efratas, éditions Noir d’Absinthe (Conte, mythologie nordique)

Résumé : « Femmes et hommes libres, nobles jarls, bienvenue dans ma grand-salle, prenez vos aises auprès du feu qui danse ! Sur les flots dorés de l’amitié, par l’écume des mers grises, je vous ferai partager le destin aventureux d’un jeune Viking que tout destinait à la réussite et qui fut le jouet des Nornes, des dieux, des déesses et d’étranges créatures. Ecoutez la saga d’Ingvarr le Réprouvé… »

L’ours et le rossignol, Katherine Arden, éditions Denoël (Conte, mythologie russe -Relique de PAL reprise suite à abandon)

Résumé : Au plus froid de l’hiver, Vassia adore par-dessus tout écouter, avec ses frères et sa sœur, les contes de Dounia, la vieille servante. Et plus particulièrement celui de Gel, ou Morozko, le démon aux yeux bleus, le roi de l’hiver. Mais, pour Vassia, ces histoires sont bien plus que cela. En effet, elle est la seule de la fratrie à voir les esprits protecteurs de la maison, à entendre l’appel insistant des sombres forces nichées au plus profond de la forêt. Ce qui n’est pas du goût de la nouvelle femme de son père, dévote acharnée, bien décidée à éradiquer de son foyer les superstitions ancestrales.

Les royaumes immobiles, tome 1 : La princesse sans visage, Ariel Hozl, éditions Slalom (Fantasy, Young Adult)

Résumé : Une plongée fantastique au royaume des feys. Dans les Royaumes Immobiles, l’existence est contrôlée par quatre monarques. Sans eux, la réalité serait réduite à un flot d’énergie magique et chaotique. Or le trône d’Automne, vacant depuis trop longtemps, menace cet équilibre : il faut lancer un nouveau sacre. Sept jeunes femmes peuvent y prétendre. La compétition sera sans pitié. Ivy est candidate malgré elle. À 18 ans elle a passé toute son existence cachée derrière les murs de son manoir et les parois de son masque. Elle est une  » Belle-à-mourir  » : quiconque voit son visage est pris de folie meurtrière ou suicidaire. Propulsée dans le monde des Sidhes, la noblesse des feys, au cœur de manigances qui la dépassent, elle va devoir puiser dans ses ressources pour survivre. Un chemin qui la mènera bien plus loin qu’elle ne l’aurait imaginé…

Lire mon avis ici.

Frissonnons ensemble (horreur, épouvante, fantastique)

Les chroniques de Sainte Madeleine, Florence D.Olhac, éditions Octoquill (horreur, recueil de nouvelles)

Résumé : Dissimulé par une épaisse forêt et de hautes grilles, loin des villes aux lumières artificielles naissantes, se dresse l’imposant manoir de Sainte Madeleine, hôpital psychiatrique pour riches patients aspirant au calme et à la discrétion. Mais entre ces murs sombres, vous ne trouverez nul remède ; la solitude et la souffrance s’insinuent dans les esprits fragiles, entrainant les malades aussi bien que le personnel sur les pentes glissantes de la démence. Au cœur de cette spirale infernale plane l’ombre inquiétante du Directeur. A-t-il orchestré les funestes évènements qui jalonnent les chroniques de Sainte Madeleine ? À moins qu’il ne s’agisse de l’œuvre de la femme aux yeux absinthe qui hante les couloirs, ou du curieux chat passe-muraille qui rôde dans son sillage… Au fil des neuf histoires qui composent ce récit, les personnages tourmentés se croisent et lient leur destin, à la recherche du seul bien ayant encore de la valeur en ce lieu oublié du monde : l’espoir.

Halloween Night, Tome 1 : Le Manoir, Alexis Aubenque, éditions Hugo Poche (horreur)

Résumé : Seattle, USA. Un manoir hanté loué pour des visiteurs intrépides. La promesse d’une séance de spiritisme, «pour rire». Six étudiants convaincus de n’avoir peur de rien. Brian, le fils d’une des plus grosses fortunes de Seattle, quarterback de l’équipe de football de l’université.
Kelly, gentille, douce et pleine d’humour. Luke, le «good guy». Mandy, la cheerleader bimbo.
Courtney, la gothique à mèche bleue, piercing dans le nez et sur la langue. Melvin, le geek de la bande, désespérément vierge. Une expérience que certains espéraient mystique, d’autres comique, d’autres encore érotique, mais qui va rapidement se révéler beaucoup moins paisible que prévu. Et peut-être même tragique. Car les esprits qu’ils invoquent n’apprécient visiblement pas du tout d’être dérangés…

Lire mon avis ici.

Waterwitch, Alex Bell, éditions du Chat Noir (horreur, épouvante – Relique de PAL)

Résumé : Certaines malédictions deviennent de plus en plus puissantes avec le temps… Suite à un accident, Emma a perdu l’usage de ses jambes. Sept ans plus tard, l’adolescente revient en Cornouailles, sur les lieux du drame : l’auberge familiale du Waterwitch, gérée par sa grand-mère mourante. Ce bâtiment a été construit avec le bois d’une épave, celle d’un navire au passé trouble, maudit raconte la légende. Parmi les sombres secrets qui hantent l’auberge se cachent des fantômes du passé. Et l’un d’eux est particulièrement en colère.

Menons l’enquête (policier, thriller, mystère)

Hollywood Monsters, Estelle Faye et Fabien Legeron, éditions Gulf Stream éditeur (Young Adult policier fantastique)

Résumé : L’angoisse et l’horreur planent sur la cité des anges ! Au cœur des studios d’Hollywood, le tournage du Nécromant est frappé par une cruelle malédiction qui transforme tous ceux qui y travaillent en zombies. Doris Chamberlain, la jeune star du film, et Malachi, un modeste accessoiriste, vont former un improbable duo pour percer ce mystère. Tous deux soupçonnent en effet la plus grande vedette du cinéma d’épouvante d’être derrière cette sombre calamité : l’énigmatique Feodor Varazslo. Se pourrait-il que les abominations qu’il joue sur grand écran aient pris vie dans la réalité ?

Lire mon avis ici.

Les loups de Prusse, Eric Cazenave, éditions Crin de Chimère (Policier steampunk)

Résumé : Paris, 1888. Au cœur de la révolution industrielle, humains et vampires vivent en bonne intelligence dans un univers alternatif où le fleuron de la technologie à vapeur côtoie la magie. L’inspecteur Armand Chasseloup de la brigade spéciale de la Sûreté enquête sur le meurtre sordide d’un politicien véreux. Comme lui, la victime était un vampire. Tout semble accuser la prostituée avec qui il a passé la nuit. Mais cette dernière est introuvable. Antoine de Beauterne est un vétéran des guerres franco-allemandes. Son corps bardé de prothèses mécaniques a gardé les stigmates des champs de bataille qu’il a longtemps fréquentés. Le vieux soldat reprend du service lorsque la fille d’un ancien frère d’armes lui demande de retrouver sa sœur disparue dans des circonstances mystérieuses. Les chemins des deux hommes finiront par se croiser. Ensemble, ils vont tenter de découvrir la vérité entre complot anarchiste, bacchanales sanglantes et conspiration de l’Église.

Les sept morts d’Evelyn Hardcastle, Stuart Turton, éditions Sonatine (Policier – Relique de PAL)

Résumé : Ce soir à 11 heures, Evelyn Hardcastle va être assassinée.Qui, dans cette luxueuse demeure anglaise, a intérêt à la tuer ?Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l’identité de l’assassin et empêcher le meurtre. Tant qu’il n’est pas parvenu à ses fins, il est condamné à revivre sans cesse la même journée. Celle de la mort d’Evelyn Hardcastle.

La bibliothèque de Mercredi Addams (Gothique, humour noir, jeunesse)

Clément Coudpel contre les spectres de Samain, Manon d’Ombremont, éditions Livr’S (Jeunesse, humour)

Résumé : Clément Coudpel porte un nom de famille un peu étrange, il l’admet. En dehors de ça, il se considère comme n’importe quel garçon de treize ans : il aime les mangas, les jeux vidéo et trainer avec son meilleur ami, Takeshi, dans leur petit village liégeois. Ce qu’il veut dans la vie ? Aucune idée ! Mais une chose est sûre, il n’embrassera pas la malédiction familiale. La magie, les cimetières, les macrales, les fantômes, très peu pour lui. Et toute la pression qu’il subit au quotidien n’y changera rien, peu importe à quel point ses détracteurs vont loin. Il laisse ça à son aînée, Camille, qui s’en sort comme une cheffe. Sauf que quand cette dernière disparait à quelques jours de Samain, Clément craint de ne plus avoir le choix…

Lire mon avis lecture ici sur ce livre.

Les monstres de Rookhaven, Padraig Kenny, éditions Lumen ( Jeunesse, gothique)

Résumé : Les monstres ne sont pas toujours ceux que l’on croit… Mirabelle habite un mystérieux manoir en pleine forêt avec une famille un peu particulière. Il y a par exemple son oncle Bertram, capable de se transformer en féroce grizzly, ou sa tante Eliza, dont le corps entier est composé de centaines d’araignées… Autrefois chassés par les hommes (qu’ils avaient, il faut dire, une fâcheuse tendance à dévorer), ces monstres ont conclu un Pacte avec le village le plus proche : en échange d’un approvisionnement régulier en vivres, ils ont juré d’épargner leurs voisins. Jusqu’au jour où deux orphelins, Jem et Tom, réussissent à franchir la barrière magique qui isole le manoir du reste du pays. Or si cet Enchantement permet à Mirabelle et à sa famille de rester cachés aux yeux de tous, c’est qu’une créature bien pire qu’eux encore les menace. Tandis que la jeune fille se lie d’amitié avec les deux enfants et s’ouvre peu à peu au monde extérieur, le danger se rapproche inexorablement…

Lire mon avis ici.

Terreur à Smoke Hollow, Katherine Arden, éditions Pocket Jeunesse (Jeunesse, horreur)

Résumé : Depuis le décès de sa mère, Ollie, onze ans, trouve refuge dans la littérature. Jusqu’au jour où elle croise, près d’une rivière, une femme déterminée à se débarrasser d’un livre qu’elle prétend maudit. Le sang d’Ollie ne fait qu’un tour : pas question de la laisser commettre une telle barbarie ! Elle vole l’ouvrage et le dévore en une nuit. Il raconte l’histoire d’Elizabeth Morrison et de ses deux fils, Caleb et Jonathan, disparus après avoir passé un pacte avec un sinistre spectre souriant. Le lendemain, la jeune fille a la désagréable surprise de découvrir que la ferme que visite sa classe est celle où est enterrée Elizabeth…

Voilà pour ma PAL automnale de septembre. N’hésite pas à m’indiquer en commentaire si tu as déjà lu un des livres mentionnés ou si certains t’intéressent.

Feu de cheminée et chat ronronnant,

A.Chatterton

8 commentaires

  1. C’est une très belle sélection. Accorder ses lectures à la saison est une belle idée.
    Parmi ceux-ci, j’en ai lu trois. L’ours et le rossignol vaut le coup dans son ensemble (trilogie) même si tout ne m’a pas séduit ; le cadre slave assez dépaysant apporte néanmoins un charme certain. Les sept morts d’Evelyn Hardcastle vaut le coup pour l’exercice d’écriture qu’il propose, malgré quelques longueurs.
    En revanche, Waterwitch ne me laisse pas de très bons souvenirs. Tu te forgeras bien sûr ta propre opinion, mais malgré de bonnes idées et quelques moments frissonnants réussis, c’est un roman assez inabouti à mon sens.
    Je te souhaite de belles lectures !

    Aimé par 1 personne

  2. […] Quel plaisir de retrouver la plume d’Ariel Holzl dans un univers toujours aussi sombre mais qui nous emmène cette fois-ci du côté de fées très cruelles (ou plutôt des feys) et d’une jeune fille confrontée à un destin non choisi. Une lecture parfaite pour la saison, issue de ma Pal automnale de Septembre… […]

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s