Bilan du Pumpkin Autumn Challenge 2021 : C’était long !

Après 3 mois de lectures intensives de livres d’horreur, fantastiques ou sur la mort, voici le bilan de l’ensemble de mes lectures et quelques réflexions sur ma participation au challenge l’an prochain.

Un Challenge intensif

Cette année, j’ai vraiment beaucoup lu et pas du tout respecté ma Pile à Lire initiale en m’octroyant des pauses bande-dessinées et romans jeunesse.

Mon total de lectures pour ce challenge est de 38 titres (je compte 1 volume pour les séries de bd et les recueils de nouvelles sinon je ne vais pas m’en sortir).

J’ai donc rempli l’ensemble des menus et pour certains plusieurs fois (surtout Automne des mystères- Le destin perdu avec 9 titres ) !

Voici le détail de mes lectures par menu (les titres cliquables renvoient vers mes avis lectures) :

Automne Frissonnant

Gare ! Gare ! A la main de gloire ! (voleur, thriller, policier, superstition, horreur, épouvante)

La mort n’est qu’un début, Ambelin et Ezechiel Kwaymullina, éditions Rageot (YRoman oung adult)

Ce qui hante les bois, Dawn Kurtagich, éditions du chat noir (Roman Young adult)

Dans ce monde ou dans l’autre, Catherine Locandro, éditions Albin Michel (Roman Young adult)

Scary Stories, Histoires effrayantes à raconter dans le noir, Alvin Schwartz, éditions Castelmore (Recueil d’histoires courtes – Young adult)

Double Double toil and trouble (sorcière, pièce de théâtre, prophétie, tragédie)

Yellow Jessamine – Secrets empoisonnés, Caitling Starling, éditions du Chat Noir (Roman fantastique adulte)

La maison qui parcourait le monde, Sophie Anderson, éditions L’école des loisirs (Roman jeunesse – réécriture de conte)

Les sorcières de Pendle, Stacey halls, Michel Laffon (Roman adulte historique)

Le Folklore de Chipenden (créatures surnaturelles et fantastiques, obscur, fantasy)

L’ombre de l’Ankou, Jean Vigne, éditions du Chat noir (Roman jeunesse)

Automne Douceur de vivre

It’s just a bunch of Hocus Pocus (Halloween, Samhain, automne)

Vilain chien, Morgane Caussarieu, éditions du Chat Noir (Roman Jeunesse)

Hey Jiji, tu ne trouves pas que ça sent drôlement bon la Gutiokipanja ? (Parcours initiatique, jeunesse, famille)

Le grimoire d’Elfie Tome 1, Christophe Arleston, Audrey Alwett, Mini ludvin, Drakoo éditions (BD jeunesse fantasy)

Country Girl, Vol. 1, Ryukishi07 et Tanaka Romeo, éditions Chatto Chatto (manga shonen ado)

Il suffit de se souvenir de rallumer la lumière (Feel good, bien-être, santé mentale)

Thornhill, Pam Smy, Rouergue jeunesse (Roman fantastique jeunesse)

Cette fois-ci peut-être, Kasie West, Hugo (New Way) (Romance young adult)

La folie et l’absinthe, Collectif, Noir d’Absinthe (Recueil de nouvelles fantastiques)

Dolls, Nepenth S., éditions Noir d’Absinthe (Recueil de nouvelles gothiques et fantastiques)

J’ai un dragon et je n’hésiterai pas à faire feu (humour, illustré, anthropomorphisme, animaux)

Fingus Malister, Tome 2 : Crâne bavard, grimoire et magie noire, Ariel Holzl, éditions Rageot (Roman jeunesse fantastique et humoristique)

Trafic sanglant, vampires sur les dents, Les tribulations d’Esther Parmentier, Sorcière stagiaire, tome 2, Maëlle Desard, éditions Rageot (Roman Young adult Policier humoristique)

Automne enchanteur

La lunette de pierre, c’est extra, quand on veut voir ce qui ne se voit pas (Petit peuple, féérie, nature, nature writing)

Le jardin secret Tome 1, Maud Begon d’après le roman de Frances H. Burnett, Dargaud éditions ( Bd jeunesse – adaptation)

La fête des ombres vol.1, Atelier Sentô (Cécile Brun et Olivier Pichard), éditions Issekinicho (BD-Roman graphique Young Adult)

Mauve Bergamote Tome 1, Flora Grimaldi, éditions Delcourt (BD jeunesse)

La sentinelle du petit peuple tome 1, Carbone et Véronique Barrau, éditions Dupuis (Bd jeunesse)

Nom d’une Dune (écologie, anticipation, SF, Post-apocalyptique)

Bpocalypse, Ariel Holzl, éditions L’école des Loisirs (Roman Young adult)

L’affaire Jane Eyre, Jasper Fforde, éditions 10-18 (Roman policier – Science -Fiction adulte)

Princesse Princesse (inclusivité, LGBTQIA+, féminisme)

Le festival du Dragon-thé, K. O’Neill, Bliss éditions (BD jeunesse LGBTQIA+)

Radium Girls, Cy, éditions Glénat (Roman graphique adulte)

Automne des mystères

Le destin perdu (temps, horloge, énigme, puzzle, historique, steampunk)

Dans la tête de Sherlock Holmes Tome 1, Cyril Lieron, Benoît Dahan, éditions Ankama ( BD adulte policière)

Celle qui marche la nuit, Delphine Bertholon, éditions Albin Michel jeunesse (Roman ado policier fantastique)

Winterhouse Hôtel Tome 1, Ben Guterson, éditions Albin Michel (Roman jeunesse policier fantastique)

Stupeur, Julie Chibbaro, Lucca éditions (Roman Young adult historique policier)

La vie invisible d’Addie Larue, Victoria Schwab, Lumen éditions (Roman young adult fantastique)

Princesse Sara Tome 13, Audrey Alwett, Nora Moretti et Marina Duclos, éditions Soleil (BD jeunesse steampunk – adaptation)

Lady Mechanika Tomes 6 et 7, Joe Benitez, éditions Glénat Comics (BD adulte steampunk)

Le château des étoiles T1 à 4, Alex Alice, éditions Rue de Sèvres (BD jeunesse steampunk)

Les artilleuses T1, Pierre Pevel et Etienne Willem, éditions Drakoo (BD adulte steampunk)

Les ruines de l’Atlantide (conte moral, philosophie, récit métaphorique, mythes et légendes)

D’or et d’oreillers, Flore Vesco, éditions L’Ecole des Loisirs (Roman young adult – réécriture de conte)

La sourcière, Elise Fontenaille, éditions Rouergue (Nouvelle Young adult)

En avant Yvette Tempête ! (aventure, archéologie, artéfact, voyage)

Spirite Tome 1, Mara, Drakoo éditions (Bd adulte steampunk)

Cabinet de curiosités (art, science, musée, singularité, étrangeté)

L’étonnante famille Appenzell, Sébastien Pérez et Benjamin Lacombe, éditions Margot (Album – Beau-livre fantastique)

Un Challenge trop long (?)

Je ne sais pas si c’est le cas d’autres personnes, mais j’ai noté qu’après le 31 octobre je n’étais plus du tout motivée pour continuer le challenge, du moins avec des lectures fantastiques et horrifiques. Je pense qu’Halloween passé, je suis moins réceptive à certains livres.

J’ai lu beaucoup de livres associés à la mort sans m’en rendre compte car c’est un thème récurrent dans les histoires de fantômes et de malédiction. A un moment donné, j’ai eu envie de lire des histoires plus joyeuses pour changer.

Le fait de voir aussi surgir sur les réseaux sociaux les Pile A Lire du challenge suivant : le Cold Winter Challenge, m’a également démotivée à continuer.

J’ai donc laissé une grande partie de ma PAL initiale même si les livres avaient l’air géniaux pour les retrouver l’an prochain. A la place, j’ai lu quelques romans graphiques et romans sur la littérature japonaise pour le plaisir, afin de créer une coupure entre les challenges.

Si je retente le Pumpkin Autumn Challenge l’an prochain, je pense que je me contenterai de deux mois de lecture pour ces raisons. Cela me semble amplement suffisant pour garder ma motivation intacte.

Un challenge trop médiatisé (?)

C’est une tendance quand un challenge fonctionne trop bien, qu’on s’en lasse un jour. Cela a été le cas pour moi cette année avec le Pumpkin pour plusieurs raisons (qui n’engagent que moi, je tiens à le préciser) :

Je n’adhère pas à la vente de goodies associés aux challenges. Je comprends que sa créatrice souhaite capitaliser un peu sur sa création, et c’est normal dans un milieu où finalement on créé beaucoup sans rémunération en échange. Mais j’avoue rester de marbre devant les badges, marque-pages et autres illustrations proposés. D’une manière générale, ces goodies ne me plaisent pas et je n’en vois pas l’intérêt. Peut-être aussi que je ne fais pas partie de la tranche d’âge adéquate pour entrer dans le fan club du Terrier. Bref, quand j’ai vu les vidéos de teasing du challenge dont une bonne moitié concernait les goodies, cela m’a un peu refroidie et j’ai eu l’impression de perdre mon temps.

Aller sur Twitch pour suivre un club lecture ou jouer aux jeux-vidéos ne m’intéresse pas non plus. Déjà, le concept de se disperser sur X réseaux sociaux pour présenter un truc m’exaspère énormément pour retrouver une information (cf le PLIB), mais aller sur Twitch ? Visiblement, c’est le nouveau lieu de rencontre pour parler lecture car de nombreux influenceurs littéraires y ont élu domicile. Mais encore faut-il comprendre comment cela fonctionne ou avoir l’envie d’y aller. Pour une habituée d’Instagram, c’est assez déroutant et je m’attendais à un autre contenu vis à vis du challenge comme des vidéos récurrentes de Guimause sur ses lectures, même en réel.

Enfin, sur le nouveau menu Automne des mystères cette année, j’ai été très contente de découvrir que l’on pouvait y inclure de la littérature steampunk. Mais encore faut-il expliquer ce que c’est à des néophytes. Or cela n’a pas été fait par Guimause. Peut-être que je suis un peu vieux jeu en tant que vaporiste pur souche (= personne qui fait du steampunk), mais ce n’est pas un genre facile à expliquer. Peut-être aussi que l’enjeu du challenge n’est pas d’expliquer un genre aussi, mais plutôt de s’axer sur le plaisir de lecture. Soit ! J’ai tenté de partager un article explicatif sur la littérature steampunk sur le groupe officiel du Pumpkin afin d’informer les lecteurs intéressés mais ma publication a été bannie deux fois par les modérateurs car selon eux je ne parlais pas de livres liés au challenge (alors que mon article en présentait pourtant trois). Même si j’apprécie beaucoup de me rendre sur cet espace d’échange car j’y trouve toujours des lectures intéressantes, j’ai été un peu refroidie par la modération. Avec le recul, je pense qu’ils ont cru que je faisais de la promo pour mes articles sur la littérature steampunk. De mon côté, j’ai trouvé leur réaction un peu excessive dans le lieu de partage le plus important du challenge.

Passé ces trois raisons de vieille lectrice grincheuse de 36 ans, j’ai aussi envie de découvrir d’autres challenges automnaux moins médiatisés afin d’être plutôt dans une ambiance cocooning ou franchement horrifique, afin de renouer avec des communautés plus restreintes et qui finalement communiquent plus entre leurs membres. Et j’en ai découvert plusieurs au fil des mois que j’aimerais tester l’an prochain comme le challenge de la crypte ou le challenge Halloween.

Pour résumer, cette année a été le Pumpkin de trop (c’est pourtant mon troisième). J’ai beaucoup apprécié y participer mais je n’adhère plus à l’ambiance, à la durée et à ce qui y est associé. J’ai soif de nouveaux challenges plus courts et intimistes pour m’envelopper dans une ambiance automnale sympathique.

Et vous ? Avez-vous participé au Pumpkin Autumn Challenge cette année ? Comment s’est passé votre challenge ? Dites-moi tout en commentaire ! 🙂

Tarte à la citrouille et Tchai Latte,

A.Chatterton

15 commentaires

  1. Bravo pour ce beau bilan ! Je dois dire qu’à peu près toutes tes lectures me tentent…
    Je trouve aussi le challenge trop long mais j’ai trouvé la parade : je ne respecte jamais ma PAL d’origine et je ne cherche pas à coller au challenge. Je lis un livre et après lecture, je regarde si je peux l’associer à un menu et à une sous-catégorie. Si oui, super, si non, ce n’est pas grave. C’est la seule manière pour moi de participer à un challenge sans avoir l’impression de subir mes lectures.
    Je dois t’avouer que je n’avais pas fait attention aux goodies, mais comme toi, ça ne m’intéresse pas…
    J’adore ce challenge, mais je comprends tout à fait que tu aies envie de t’ouvrir à d’autres horizons. Je trouve d’ailleurs important de soutenir les initiatives livresques de passionné(e)s qui ne font pas forcément la une des réseaux sociaux.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai arrêté ce challenge pour plein de raisons que tu cites. Je te comprends donc totalement et bravo d’avoir réussi ce challenge malgré tout ça justement. Je trouve dommage l’attitude des modo sur ton article qui se voulait pédagogique en plus, c’est triste :/ ça en dit long aussi sur les priorités.. même si le but est la lecture détente ça n’empêche pas de pouvoir informer 😅

    Aimé par 1 personne

    • Je me doutais qu’on allait se rejoindre sur le fait que tu aies arrêté ce challenge pour des raisons similaires. 🤣
      Malheureusement quand c’est trop populaire, ça part en cacahuètes. Mais ce n’est pas grave : j’ai découvert de nouveaux challenges intéressants qu’il me tarde d’essayer.
      Pour le cold winter, j’essaie cette année pour la première fois, mais je crois que cela risque de me déplaire pour les mêmes raisons. En plus il y a un côté fourre tout dans les rubriques comme si on voulait caser un max de trucs pour plaire à tout le monde. Je vais peut être tenter le challenge des nouvelles d’hiver en parallèle dont tu as parlé. 😁 En fait, malgré l’arrêt du projet ombre, j’ai continué à lire des nouvelles et j’y ai pris goût.

      Aimé par 1 personne

  3. bonsoir, comment vas tu? je suis un peu de ton avis, même si j’aime beaucoup la littérature fantastique (et que j’en lis toute l’année) je ne me sens pas trop concernée par les goodies non plus, mais peu importe. concernant le challenge en lui même, j’ai aimé échanger avec d’autres sur facebook, mais je trouve les petits challenges beaucoup plus conviviaux. j’ai l’impression que chacun lit de son coté et ne se donne pas la peine d’aller lire les articles des copains (ou de rendre comm/likes)
    quant à ma pal, ce qui m’a le plus déçu c’est de ne pouvoir aller en bib découvrir certains titres (merci le pass sanitaire) j’avoue aussi avoir passé pas mal de temps devant les films. ce qui m’a laissé le choix de lire quelques sp ou livres autres et ne pas faire 3 mois intenses de challenge comme la première année.
    j’aime malgré tout participer à ce genre de challenge et ta pal me donne des idées.
    passe une bonne soirée et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

Répondre à OmbreBones Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s