Pumpkin Autumn Challenge 2021 : Ma PAL pour ce challenge

Guimause a lancé la nouvelle version de son challenge dimanche dernier. Comme tous les ans, je participe à ce challenge automnal qui allie frissons et douceur de vivre. Pour l’occasion, j’ai réalisé une PAL plus adulte voire Young Adult avec même des propositions supplémentaires afin de vous donner des idées. Libre à vous de piocher dedans pour votre propre Pile à Lire si vous participez aussi… 😉

Rappel du fonctionnement du Pumpkin Autumn Challenge

Ce challenge a été créé par Guimause du blog Le Terrier de Guimause en lien avec l’automne et Halloween. Il se déroule du 1er septembre au 30 novembre 2021 et comprend 4 menus avec 3 ou 4 sous-catégories chacun.

Ce challenge peut être réalisé avec des livres ou des films et séries, voire des jeux-vidéos. Concernant les livres, tous les genres sont admis. Pour valider le challenge, il est possible de lire un à trois livres par menu, selon le défi que l’on s’est donné.

Pour plus d’informations sur le challenge, je vous renvoie à l’article détaillé de son blog et sa vidéo de présentation du challenge :

Il existe aussi un groupe facebook officiel pour discuter des livres et de sa PAL, ainsi qu’un autre groupe facebook moins officiel pour discuter de recettes de cuisine et de l’automne que vous pouvez rejoindre si vous souhaitez bavarder avec d’autres fans du challenge.

Sur ce deuxième groupe Pumpkin Autumn Challenge, ça discute !, l’une des modératrices, Maeva Pinel-Pluyaut, a réalisé un calendrier automnal qui propose chaque semaine des actions à réaliser en lien avec le challenge pour se mettre un peu plus dans l’ambiance. Le voici, avec l’aimable autorisation de sa créatrice :

Si cela vous tente, n’hésitez pas à faire cette Bucket list en même temps que vos lectures et rejoindre le groupe. L’ambiance est agréable et centrée sur le partage.

Quelques maisons d’éditions pour vous aider à trouver vos livres

Comme il n’est pas forcément facile de trouver des livres adaptés à ce challenge, j’ai décidé de vous proposer une liste non exhaustive de maisons d’éditions spécialisées dans certaines thématiques : gothique, horreur, fantastique ou steampunk, mais aussi Nature Writing ou LGBTQIA+.

Côté gothique et fantastique

Les éditions Le Chat Noir sont spécialisées dans la littérature fantastique et gothique. Ils ont également une ligne steampunk avec la collection Black Steam. J’ai déjà présenté plusieurs des titres de cette maison d’édition dans mes PAL antérieures du Pumpkin ou dans des articles comme La fille qui tressait les nuages de Céline Chevet, Eros Automaton de Clémence Godefroy, ou encore la trilogie Récits des mondes mécaniques de Marianne Stern. Selon les collections, les romans d’adressent aux adultes, adolescents et enfants et il est possible d’acheter leurs titres à petit prix en version ebook. Vous en trouverez aussi dans ma pal de cette année.

Les éditions du petit caveau sont spécialisés en romans Bit-Lit et gothiques. Ils proposent des romans, des recueils de nouvelles et des novellas. Leurs collections sont à destination des adultes et Young-adult, et ont la particularité d’être des sous-catégories de Bit-Lit : bit-lit romance, bit-lit Science-fiction, bit-lit urban fantasy, bit-lit victorienne… Leurs titres sont accessibles aussi en version numérique à petits prix. A ce jour, je n’ai toujours pas lu de livre venant de leurs collections, mais j’ai un de leurs titres dans ma PAL : La maison de Londres de Lydie Blaizot.

Livr’S éditions est une maison d’édition belge que j’ai découvert grâce à Manon du blog Ombrebones. Elle comporte plusieurs collections pour adultes, adolescents et enfants allant de la fantasy, au fantastique en passant par l’horreur ou le Post-Apocalyptique. Vous pouvez y trouver des romans et des recueils de nouvelles. Concernant votre recherche sur le site, je vous conseille de filtrer ce qui vous intéresse avec les mots-clés situés à droite pour aller plus vite, après avoir cliqué sur Boutique. Je n’ai pas encore lu de livre de cette maison d’édition, mais j’ai dans ma PAL deux de leurs titres : Cassylyna de S.A William et le recueil de nouvelles Nouvelles d’Orléans gagné lors de ma participation au challenge Projet Ombre cette année.

Noir absinthe est une maison d’édition spécialisée en Fantasy, fantastique, science-fiction et horreur. Leur catalogue comprend des romans et des recueils de nouvelles pour adultes essentiellement. Ils sont notamment connus pour le roman Vert de Lierre de Louise Le Bars.

Milady Bit Lit est une des collections format poche des éditions Bragelonne spécialisée en Bit-Lit adulte et Young-adult. On y trouve principalement des séries entre la romance et la Bit-Lit. Loups-garous, vampires voire sorcières sont au programme avec des intrigues parfois osées. Contrairement aux autres éditions que je vous aies proposées, 99% des romans sont des traductions anglo-saxonnes. Il est aussi possible de retrouver les livres sous format numérique à petits prix.

Côté Steampunk

Beaucoup de maisons d’éditions proposent des romans steampunk sans proposer de collection. Je réaliserai un article sur le sujet dans le cadre de mon programme Parlons Steampunk. Je vous propose ici les plus connus, en espérant que vous trouviez votre bonheur.

Les éditions Oneiroi est une de rares maisons d’édition spécialisée en Steampunk. Son catalogue est peu fourni mais vous pouvez y trouver 3 anthologies de nouvelles et un guide imaginaire de chronoportation. J’ai déjà parlé de la première anthologie Ecologie et folie technologique dans un précédent article si cela vous intéresse.

Les éditions Bragelonne disposent d’une collection steampunk, même si tous les romans proposés n’appartiennent pas à ce genre littéraire. Ce sont tous de beaux objets-livres aux couvertures et tranches dorées. Certains des titres sont en format poche ou numérique si vous avec un budget réduit. J’ai déjà chroniqué plusieurs des livres de cette collection si cela vous intéresse, dont La trilogie du Paris des Merveilles de Pierre Pevel, Une étude en soie de Emma Jane Holloway, Confessions d’un automate mangeur d’opium de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit, ainsi que L’étrange affaire de Spring Heeled Jack de Mark Hodder.

Concernant le steampunk, si vous avez des difficultés à définir ce dont il s’agit, je vous renvoie à mon programme Parlons Steampunk et à ses articles qui vous donneront des propositions d’ouvrages en fonction de certaines thématiques.

Côté LGBTQIA+

Les éditions Yby dont je suis partenaire, proposent des nouvelles et recueils de nouvelles qui mettent en avant la diversité, le transgenre, l’homosexualité. Idéal pour s’initier si on ne souhaite pas de lectures trop longues ou trop de scène explicitement érotiques. J’ai déjà chroniqué trois de leurs nouvelles et un recueil chez eux, pour vous donner une idée : Félin (Collectif), La hyène, la sorcière et le garde manger de Aeph, Derniers battements de Emrys et Hairos et cie de Eric Lysoe.

Le blog Planète diversité recense des ouvrages LGBTQIA+ par articles thématiques. Il est spécialisé dans le genre young adult et propose aussi des lectures en VO pour les plus aguerris et des thèmes hors LGBT comme la grossophobie, le féminisme, le handicap ou le racisme.

La Rainbowthèque est un site collaboratif qui se veut comme une bibliothèque promouvant le LGTBQIA+. On y trouve des romans LGBTQIA+ principalement avec des commentaires sur le contenu explicite ou non de cette thématique.

Côté Nature Writing

Les éditions Galmeister sont spécialisées dans la traduction de romans américain du genre Nature Writing et offrent une large palette de thèmes. Leur collection poche Totem est très jolie et peu chère. Même si ce n’est pas la littérature que je préfère, car elle aborde souvent des thèmes assez difficiles, je vous recommande My Absolute Darling de Gabriel Tallent, Dans la forêt de Jean Hegland, ou encore Mon désir le plus ardent de Pete Fromm qui ont eu un certain succès.

Ma PAL pour ce challenge

J’ai décidé de ne pas acheter de livres pour ce challenge afin de continuer sur ma lancée de #nobuychallenge, mais aussi de lire un maximum de livres de ma PAL ou empruntés à la bibliothèque où je travaille.

En majorité, j’ai ciblé des romans adultes, Young adult et Grand Ado. Contrairement aux années précédentes, j’envisage de moins me prendre la tête en lisant les livres qui me plaisent et sans chercher à en ajouter juste pour remplir une rubrique.

Menu 1 : Automne Frissonnant

Gare ! Gare ! A la main de gloire ! (voleur, thriller, policier, superstition, horreur, épouvante)

La mort n’est qu’un début, Ambelin et Ezechiel Kwaymullina, éditions Rageot (Young adult)

Résumé : Beth est morte. Et depuis, son père, policier, est le seul qui puisse encore la voir et l’entendre… mais il est submergé par son deuil. Pour l’aider à refaire surface, Beth l’encourage à s’investir dans une nouvelle enquête : suite à l’incendie d’un orphelinat, un cadavre a été retrouvé et deux hommes ont disparu. Qui sait, ce mystère pourra peut-être détourner son père de sa tristesse ? Intriguée, Beth se lance elle aussi dans l’enquête. Elle fait bientôt la connaissance d’Isobel, une fille étrange qui parle par énigmes…

Autres propositions : La trilogie des Dossiers de Cthulhu, de James Lovegrove, éditions Bragelonne. (du policier avec des monstres !), Les Dossiers du Voile d’Adrien Tomas, éditions Fleurus (où la magie existe à notre époque contemporaine mais cachée, avec une brigade qui enquête sur les meurtres magiques), Notre Dame des loups de Adrien Tomas, éditions Mnémos ( la traque d’une louve-garou par des veneurs qui meurent les uns après les autres), La stratégie des As de Damien Snyers, éditions Actusf (un casse organisé par une équipe de créatures magiques pour le compte d’un mystérieux commanditaire), Les nocturnes de Tess Corsac, éditions Leha (Thriller sur des ados coincés dans un pensionnat mystérieux où on les sépare en deux groupes sans raison apparente).

Double Double toil and trouble (sorcière, pièce de théâtre, prophétie, tragédie)

The wicked deep, la malédiction des Swan sisters, Shea Ernshaw, éditions Rageot

Résumé : C’est une histoire de vengeance… Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Autre proposition : Bénies soient vos entrailles de Marianne Stern aux éditions du Chat noir (une histoire de sorcière, de sorcellerie et de meurtre), Waterwitch de Alex Bell, éditions du Chat noir (une histoire de sorcière des marais et d’une malédiction).

Le Folklore de Chipenden (créatures surnaturelles et fantastiques, obscur, fantasy)

L’impératrice des chimères, Jérôme Camedescasse, éditions Crin de Chimère

Résumé : Brouillard de cauchemar mortifère, la Chevelure de Hel a envahi les Terres du Nord. Tjor de Noirelouve est-il animé par sa foi, ou par une sorte de témérité aveugle, pour oser vouloir s’y frotter et chasser une telle malédiction ? Entouré d’une cohorte de « héros » aux motivations aussi variées que douteuses, il devra s’y aventurer et y affronter des créatures vomies des tréfonds des enfers. Perdition. Aliénation. Au-delà de ces monstruosités et de ces sbires décérébrés, un être malicieux attend. Une entité inconnue déterminée à retourner contre eux angoisses et déchirures de l’âme grâce à moult illusions. Invisible et insaisissable, elle sèmera leur chemin d’embûches, déterminée à les détruire ou les confiner à la folie.

Autres propositions : La série Nixi Turner de Fabrice Colin aux éditions du Chat noir (une jeune fille venue de l’enfer sur Terre doit capturer des monstres pour les ramener dans leur prison sous-terre), Le phare au corbeau de Rozenn Illiano, éditions Critic (une histoire de fantôme à exorciser assez difficile par un duo de choc lgbt).

Menu 2 : Automne Douceur de vivre

It’s just a bunch of Hocus Pocus (Halloween, Samhain, automne)

Anne d’Avonlea, Lucy Maud Montgomery, éditions Monsieur Toussaint L’ouverture

Résumé : Avec ses yeux gris qui brillent comme les étoiles du soir et ses cheveux roux toujours aussi mordants que son tempérament, Anne, désormais âgée de seize ans, a su gagner l’affection des habitants d’Avonlea. Alors qu’elle prend ses fonctions d’institutrice, son caractère se dévoile tout en nuances et envolées idéalistes. Elle fera de nouvelles rencontres, comme Monsieur Harrison, leur voisin à Green Gables, ou Mademoiselle Lewis, qui vit dans le Pavillon aux échos. Il y a également Paul, un élève fascinant et, à n’en pas douter, une future âme sœur, ou les jumeaux Dora et Davy qui débarquent à Green Gables histoire d’épicer le quotidien enfin paisible de Marilla. Alors qu’Anne devient une jeune femme, les péripéties de son existence nous enchantent toujours autant qu’elles nous touchent.

Autre proposition : Le carnaval des corbeaux de Anthelme Hauchecorne, éditions du Chat noir (du fantastique autour d’une fête foraine), la série Rouge sang et noir corbeau de J.Robin aux éditions le Héron d’argent (une morte se retrouve au service de la Mort et récolte les âmes accompagnée de son meurtrier devenu son familier).

Hey Jiji, tu ne trouves pas que ça sent drôlement bon la Gutiokipanja ? (Parcours initiatique, jeunesse, famille)

Kiki la petite sorcière, tome 1, Eiko Kadono, éditions Ynnis

Résumé : Kiki rêve parfois d’une vie normale, seulement voilà, la jeune fille est loin d’être une adolescente comme les autres ! Elle a maintenant 13 ans, et comme l’ont fait toutes les sorcières, elle doit partir à l’aventure ! A la fois excitée et nerveuse, Kiki enfourche son balai et met le cap loin vers la mer. Mais débarquée dans la ville de Koriko, elle se rend compte que les sorcières ne sont pas les bienvenues partout … Avec pour alliés, son meilleur ami Jiji, un chat impertinent, et Osono, une boulangère au coeur d’or, Kiki devra redoubler d’efforts pour s’intégrer et lancer son commerce : un service de livraison unique en son genre.

Autres propositions : Les papillons de Kobé, T1 de Kaimyo de Bertrand Puard, éditions Gulf Stream (un vieux japonais vient à Paris enquêter sur l’histoire des morts en solitaire et découvre la vérité sur sa famille grâce à une jeune collégienne). L’année de Grâce de Kim Liggett, éditions Casterman (une année où les jeunes filles pubères sont livrées à elles-mêmes dans la nature pour se débarrasser de leur « magie » )

Il suffit de se souvenir de rallumer la lumière (Feel good, bien-être, santé mentale)

Le passageur, Tome 2 : Le journal et le Serpent, Andoryss, éditions Lynks

Résumé : C’est bientôt Noël et les enfants Soler ont déménagé à Paris. Mais entre cartons et fantômes, les vacances de Matéo ne vont pas être un cadeau. Ce n’est pas comme si une âme affamée particulièrement puissante l’avait convoqué au cœur de l’été 41, en pleine occupation nazie. Pas comme si cette âme, incontrôlable, jetait des ponts à travers le temps, pour l’envoyer en mission dans sa propre époque auprès d’une camarade de classe pas comme les autres. Pas comme si cette dernière avait aux trousses des types dangereux. Non vraiment, Matéo n’est pas prêt de se reposer. Et ça, c’est sans compter un ennemi bien plus banal et insidieux qui menace sa propre sœur…

Note : J’ai mis ce livre dans cette catégorie en lien avec le terme santé mentale. Lors de ma lecture du premier tome, j’ai constaté que le personnage principal commençait à devenir fou à force de voir des fantômes.

Autres propositions : Ce qui hante les bois de Dawn Kurtagich, éditions du Chat noir (en lien avec la santé mentale aussi). Anne de Green Gables de Lucy Maud Montgomery, éditions Monsieur Toussaint L’ouverture (pour le côté feel good). La trilogie de la Petite Boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan (pour le côté feel good).

J’ai un dragon et je n’hésiterai pas à faire feu (humour, illustré, anthropomorphisme, animaux)

Fingus Malister, Tome 2 : Crâne bavard, grimoire et magie noire, Ariel Holzl, éditions Rageot

Résumé : Apprenti seigneur maléfique, Fingus Malister a pour conseiller occulte le Crâne de son grand-père et pour amie Polly, une jeune sorcière. Le Crâne suggère à Fingus de développer son pouvoir grâce à un manuel de nécromancie, le M.E.C.H.A.N.T. Il faut le dérober au Monarque de l’Automne, dans son palais de Feuilles Mortes et de Larmes. Fingus et Polly parviennent à voler le précieux grimoire. Mais une armée de créatures monstrueuses levée par le Monarque encercle le village de Bedlam, menaçant de tuer les habitants si le manuel n’est pas restitué. Que va faire Fingus ?

Autres propositions : La trilogie Octavie d’Urville d’Esther Brassac aux éditions du chat noir (une fée maigrichonne se retrouve mêlée à plusieurs enquêtes, humour garanti !), Les tribulations d’Esther Parmentier, Sorcière Stagiaire de Maëlle Desard, éditions Rageot (série young adult en deux tomes sur une sorcière stagiaire dans un bureau de régulation magique… avec très peu de pouvoirs), les Chevaliers du Tintamarre de Raphaël Bardas, éditions Mnémos (une troupe de bras-cassés à qui on confie une mission…).

Menu 3 : Automne enchanteur

La lunette de pierre, c’est extra, quand on veut voir ce qui ne se voit pas (Petit peuple, féérie, nature, nature writing)

Vilain chien, Morgane Caussarieu, éditions du Chat Noir

Résumé : Zachary, dix ans, vit seul avec sa mère au milieu de la forêt canadienne, au Québec. Son père est mort récemment dans un accident de chasse et le petit garçon ne peut accepter sa disparition. Il est persuadé que son papa est encore là, quelque part.Le soir d’Halloween, un homme inquiétant fait don à Zachary d’un adorable petit chien de chasse. Un chiot au regard plus que troublant. Un chiot au comportement étrange… Dans ce roman émouvant et frissonnant à la fois, Morgane Caussarieu évoque de nombreux thèmes importants comme le deuil et la reconstruction, ainsi que le respect de la nature et des animaux.

Autres propositions : Wild de Cheryl Strayed, éditions Arthaud (du Nature writing où une jeune femme cherche à se retrouver à travers une randonnée mythique), les recueils de contes ou encyclopédies sur le petit peuple de Pierre Dubois tels que La grande encyclopédie des lutins, éditions Hoëbecke. L’herbier des fées de Benjamin Lacombe, éditions Albin Michel (faux carnet de voyage d’un botaniste perdu dans la forêt de Brocéliande).

Nom d’une Dune (écologie, anticipation, SF, Post-apocalyptique)

Dragons et mécanismes, Adrien Tomas, éditions Rageot

Résumé : Dague est voleur et espion. Il vit de cambriolages et de petits larcins. Alors qu’il est en mission de surveillance, il assiste à l’agression de Mira, une étrangère qui a fui son pays suite à un coup d’Etat. L’adolescente est archiduchesse, poursuivie par un tyran qui veut l’épouser et s’accaparer ses talents. Car elle fait partie des mécanomages, des sorciers capables de combiner leurs pouvoirs à de savants montages d’ingéniérie mécanique. En sauvant Mira, Dague est blessé, et les deux jeunes gens sont d’abord contraints de se cacher. Mais l’aristocrate est déterminée. Pour échapper à son ennemi et – accessoirement – tenter de récupérer le trône d’Asthénocle auquel elle peut prétendre, elle est résolue à s’enfoncer au cœur de la jungle. Un territoire hostile, quasi inexploré, et peuplé de dragons sanguinaires

Note : Dragons et mécanismes est un roman steampunk. Comme le steampunk fait partie de la Science-fiction et que j’allais le lire de toute façon, je l’ai mis dans cette sous-catégorie.

Autres propositions : Elle est le vent furieux, collectif, éditions Flammarion (recueil de nouvelles d’anticipation autour de l’écologie avec Dame Nature en personnage principal), Un reflet de lune, de Estelle Faye, éditions ActuSF (un chanteur-détective transformiste doit enquêter sur des clones de lui-même qui sèment la pagaille dans un Paris post-Apo), les livres d’Aurélie Wellenstein comme Mers Mortes, éditions Scrineo (tous post-apocalyptiques en lien avec l’écologie).

Princesse Princesse (inclusivité, LGBTQIA+, féminisme)

Alana et l’enfant vampire, Cordélia, éditions Scrineo

Résumé : Alana en a marre. Ses parents et sa sœur sont encore partis gérer des conflits vampiriques sans elle ! Heureusement, sa meilleure copine Oli est là pour lui changer les idées : elle est persuadée que Joâo, le nouvel élève de leur classe, est un vampire !
Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Et s’il leur révélait quelque chose d’encore plus terrible ?
Pour Alana, c’est l’occasion de prouver à sa famille qu’elle est capable de mener à bien une mission, malgré ses douleurs musculaires…

Autres propositions : Le prince et la Couturière de Jen Wang, éditions Akileos, la biographie graphique George Sand, fille du siècle de Séverine Vidal, éditions Delcourt, Le chant des cavalières de Jeanne Mariem Corrèze, éditions les moutons électriques (de la fantasy autour d’un matriarcat). Peau d’Homme de Hubert et Zanzim, éditions Glénat (une jeune fille découvre l’univers des hommes avant le mariage en revêtant une peau qui la fait devenir homme.)

Menu 4 : Automne des mystères

Le destin perdu (temps, horloge, énigme, puzzle, historique, steampunk)

SteamSailors, tome 1 : L’héliotrope, E.S Green, éditions Gulf Stream

Résumé : Il fut un temps où les Alchimistes nourrissaient le Haut et Bas-Monde de leurs inventions merveilleuses, produits de magie et de science. Un temps de machines extraordinaires, de prodiges électriques et d’individus aux pouvoirs fantastiques. Une époque révolue depuis que les Industriels ont éradiqué les Alchimistes et leur formidable savoir. Pourtant, on raconte qu’à l’aube de leur disparition, ils auraient caché leur fabuleux trésor dans une cité secrète… Quatre siècles après la Grande-Fracture, les habitants du Bas-Monde traversent une ère obscure et rétrograde, tandis que le Haut-Monde, figé depuis l’extinction des Alchimistes, demeure inaccessible et fait l’objet de tous les fantasmes. Originaire du Bas-Monde, Prudence vit en paria car elle voit l’avenir en rêves. Une nuit, son village est attaqué par des pirates du ciel. Enlevée et enrôlée de force à bord de l’Héliotrope, un navire volant à la sinistre réputation, la jeune orpheline découvre un nouvel univers, celui du ciel et des pirates. Prudence fait la connaissance des membres de l’équipage, qui ne tardent pas à lui révéler leur secret : ils détiennent un indice, menant à une série de « clefs » disséminées dans le monde, qui permettait de retrouver la cité des Alchimistes…

Autres propositions : Le diable noir, tome 1 de l’horloge à l’envers de Anne Pouget, éditions Scrineo (un roman d’apprentissage jeunesse autour de l’alchimie), la série Le Protectorat de l’ombrelle de Gail Carriger (romance adulte humoristique steampunk avec vampires et loup-garous).

Les ruines de l’Atlantide (conte moral, philosophie, récit métaphorique, mythes et légendes)

La maison qui parcourait le monde, Sophie Anderson, éditions L’école des loisirs

Résumé : Tout ce que veut Marinka, c’est une vie normale. Une vie où sa maison aux pattes de poulet resterait au même endroit assez longtemps pour qu’elle se fasse quelques amis. Mais c’est difficile quand vous vivez dans une maison qui parcourt le monde, vous emportant avec elle. C’est encore plus difficile quand votre grand-mère est une Yaga, une gardienne qui guide les morts entre ce monde et le prochain, et que vous êtes destinée à lui succéder. Alors, quand Marinka tombe sur l’occasion de changer le cours de sa vie, elle n’hésite pas à enfreindre toutes les règles… avec des conséquences dévastatrices. Sa grand-mère bien-aimée disparaît mystérieusement, et c’est à Marinka de la retrouver. Même si cela implique un dangereux voyage dans l’au-delà…

Autre proposition : D’or et d’oreillers de Flore Vesco, éditions L’école des loisirs (une réécriture jeunesse de la princesse au petit pois), la collection La mythologie vue par les monstres des éditions Scrineo dont Moi, le Minotaure de Sylvie Baussier. Rouge de Pascaline Nolot, éditions Gulf Stream (une réécriture façon horreur du petit chaperon rouge)

En avant Yvette Tempête ! (aventure, archéologie, artéfact, voyage)

Les aventures occultes de Lady Bradsley, Olivier Saraja, éditions du 38

Résumé : Lady Bradsley est une jeune veuve douée de talents particuliers : elle parle aux morts, elle décrypte les souvenirs qui imprègnent les lieux qu’elle visite. Que ce soit au service de la Couronne britannique, du British Museum ou encore pour ses intérêts personnels, elle sillonne le monde du début du XXe siècle, en proie aux rivalités coloniales entre l’Angleterre, la Belgique et la France, pour résoudre les mystères occultes qui s’offrent à elle. Mais tandis que le spectre de la première guerre mondiale se profile, comment gérera-t-elle sa malédiction personnelle ? En effet, Lady Bradsley est elle-même hantée par Henry, le fantôme de son mari, dont l’amour est si fort qu’il transcende les frontières entre les mondes. Quelque part entre Adèle Blanc-Sec et la nièce imaginaire d’Indiana Jones, nous vous invitons à prendre place à ses côtés dans ces aventures qui la mèneront de Hong Kong à Londres, en passant par le Népal, Baghdad ou encore la colonie du Dahomey, en Afrique. Le monde et ses mystères occultes ne sont pas assez grands pour les talents médiumniques de Lady Bradsley !

Autres propositions : L’échiquier de jade de Alex Evans, éditions Actusf (une histoire d’artefact magique), Contresens, le tome 1 de Whyborne et Griffon de Jordan L.Hawk, éditions Reine-Beaux (une histoire lgbt avec un grimoire magique convoité par une société secrète).

Cabinet de curiosités (art, science, musée, singularité, étrangeté)

L’étonnante famille Appenzell, Sébastien Pérez et Benjamin Lacombe, éditions Margot

Résumé : Le clan Happenzell, riche famille anglaise, vit dans l’opulence depuis toujours. Ses membres ne jurent que par ce qui est luxueux, beau. La naissance du petit Charles est une ombre au tableau. Car l’enfant est différent. Il vient au monde avec des cornes. Charles est ce que l’on appelle un « freak » : un monstre humain, une bête de foire. La honte de la famille, et c’est peu dire. Contre l’avis de tous, Charles se marie avec Dorothy, à qui la nature a également joué des tours. Très épris l’un de l’autre, ils donneront naissance à de nombreux enfants, « particuliers » eux aussi, mais tous dotés d’un don, d’un petit supplément d’âme. Ce livre nous plonge dans l’histoire des Happenzell, une famille hors normes. Génération après génération, nous faisons la connaissance de personnages plus incroyables les uns que les autres : homme à voix et tête d’oiseau, femme-crabe, homme-arbre… Les auteurs nous invitent à découvrir un univers décalé, mystérieux et envoûtant, à l’image des protagonistes qui le peuplent.

Autres propositions : Les faux carnets d’explorations de Camille Renversade dont Monstres marins et autres créatures des eaux sombres (éditions Plume de carotte), Dragons et Chimères en partenariat avec Pierre Dubois (éditions Hoëkebe). Sinon la série de bd Axolot de Patrick Baud, éditions Delcourt.

Pour finir, si vous n’avez vraiment pas d’idées, vous pouvez aussi piocher dans ma PAL 2019 et ma PAL 2020 de ce challenge. La plupart des livres peuvent correspondre au thème de cette année, excepté ceux du menu Automne Mystère.

Je vous souhaite à tous un très bon Pumpkin Autumn Challenge !

Citrouille et Chai Latte,

A.Chatterton

19 commentaires

  1. Je n’avais pas fait attention à ce second groupe que je vais m’empressé de rejoindre. J’adore l’idée du calendrier qui me permettra de faire encore plus vite passer cette saison que j’apprécie peu.
    Tu as réaliser une très jolie PAL dont j’ai hâte de découvrir tes avis comme Anne par exemple.

    Très belles lectures et bon challenge à toi 😉

    Aimé par 1 personne

  2. J’étais passée à côté du deuxième groupe dont j’adore le concept même si je n’aurai jamais l’assiduité nécessaire pour réaliser les suggestions.
    J’aime beaucoup ta PAL mais surtout ton focus sur certaines ME parfaites pour le challenge et ton idée d’inclure des idées de lecture en plus de celles que tu aimerais faire 🙂
    Dans ta liste, j’ai adoré Alana et l’enfant vampire et encore bien plus la série du Protectorat de l’ombrelle. Sinon, nous n’avons pas de titres en commun…

    Aimé par 1 personne

  3. bonjour, comment vas tu? je participe également mais je n’ai pas encore publié ma pal sur le blog.
    merci pour tous tes bons conseils et également le second groupe facebook. je vais aller y jeter un oeil.
    j’ai lu the wicked deep l’année dernière et j’ai plutot bien aimé
    je me permets de rebondir sur les maisons LGTBQIA+ pour te demander si tu lis/chroniques des romans lesbiens (je te suis depuis pas très longtemps donc je n’ai pas encore incorporé ton univers) si oui, je te dirai pourquoi en MP 😉
    passe un bon dimanche et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

  4. […] concocté 4 menus cette année qu’il est possible de retrouver sur son blog. Je te renvoie à mon article publié sur le sujet avec ma PAL personnelle, des idées de lecture et de maisons d’éditions si le challenge […]

    J'aime

  5. […] en pagaille de Light and smell, voici mon retour sur mes lectures automnales associées à ma PAL du Pumpkin Autumn Challenge 2021. Plus étoffées qu’un simple commentaire, moins élaborées qu’une vraie chronique, parce […]

    J'aime

  6. […] de Light and smell, voici mon retour sur mes lectures automnales associées à ma PAL du Pumpkin Autumn Challenge 2021. Plus étoffées qu’un simple commentaire, moins élaborées qu’une vraie chronique, parce […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s