Publié dans Lectures

And my watch begins #1

Quoi de neuf en matière de littérature sur internet ? Telle une patrouilleuse de la Garde de Nuit, j’inaugure une nouvelle rubrique consacrée à mes découvertes littéraires sur la toile, à l’image de Babitty Lapina et de sa série « La littérature s’empare du net » sur son blog Histoire naturelle de bibliophiles.

Peut-être as-tu vu passer certains sujets que je vais évoquer, ou pas ! Pour ce premier opus, j’aborde la liberté d’expression, la Science-Fiction et bien d’autres choses.

Littérature et politique : Une bibliothèque de livres censurés sur Minecraft

01_Uncensored_Library_island2

Quoi de mieux que d’utiliser un jeu vidéo pour faire circuler des livres censurés dans d’autres pays ? C’est le pari qu’à lancé Reporter sans Frontières en créant une bibliothèque de livres censurés sur Minecraft, en libre-accès. On peut évoluer à l’intérieur du bâtiment et lire quelques articles en anglais représentés dans chaque pièce par des pictogrammes « i » pour Information. Un article du Monde décrit un peu plus les origines de ce projet si cela  t’intéresse. Pour ma part, j’ai trouvé la visite interactive très ludique et le concept novateur pour ce qui concerne la liberté d’expression.

Monde littéraire : La Fantasy Gay 

rainbowtheque logo

Le Monde diplomatique propose un article sur le roman d’Ellen Kushner intitulé A la pointe de l’épée, remettant en cause le héros masculin viril et… hétérosexuel ! L’article est un peu creux, mais il m’a fait réfléchir sur le sujet, et je me suis interrogée sur le nombre romans de fantasy gay qui existaient. Coïncidence, j’ai découvert peu après la Rainbowthèque, un site participatif qui recense l’ensemble de la littérature LGTBT en français. De belles découvertes en perspective ! Et si tu veux allier l’utile à l’agréable, tu peux proposer de nouveaux titres que tu connais au site pour gagner des livres. Un concours est organisé jusqu’au 1er avril. 😉

L’instant artistique : Les Paysages de papier d’Ayumi Shibata

Ayumi-shibata

Bewaremag.com consacre un article sur l’artiste japonaise Ayumi Shibata qui réalise des paysages de papier époustouflants. Une approche artistique mais aussi spirituelle du papier car au Japon, dans la religion Shinto, il est considéré comme un matériau sacré. Une invitation à la méditation mais aussi à une dimension poétique du papier. Si tu veux en savoir plus, je t’invite à visiter son site internet, qui bien qu’en anglais et japonais présente de multiples photos de ses réalisations.

Fiction Audio : La chaîne du Stryge

Parce qu’il n’y a pas que les livres papiers dans la vie, laisse moi te faire découvrir la chaîne youtube du Stryge, un mec qui écrit, raconte, crée les bruitages et monte des histoires audio, dans le style des romans-feuilletons du XIXème siècle. Pour le moment, j’ai découvert sa première histoire en 24 vidéos de 12 à 15 minutes : Votre grâce est sur les dents, une enquête policière mêlant vampires et section secrète de police sur le paranormal dans un Paris Belle-Epoque / steampunk. L’auteur propose deux autres séries tout aussi intéressantes : La Tour de Nesle et Le Titanic en Troisième Classe. Personnellement, j’écoute ses histoires dans le métro ou à la salle de sport, ce qui me permet de me cultiver tout en passant le temps. Je dis ça, je dis rien 😉

Le podcast du mois : SF, une littérature de genre ?

Image par <a href="https://pixabay.com/fr/users/024-657-834-51581/?utm_source=link-attribution&amp;utm_medium=referral&amp;utm_campaign=image&amp;utm_content=3010309">024-657-834</a> de <a href="https://pixabay.com/fr/?utm_source=link-attribution&amp;utm_medium=referral&amp;utm_campaign=image&amp;utm_content=3010309">Pixabay</a>

Peu après la journée de la femme, France Culture a développé un Podcast consacré à la Science-fiction féministe, interrogeant la place de la femme dans ce genre si masculin au départ. Le podcast s’intitule : SF, une littérature de genre ? Il dure 58 minutes et regroupe trois autrices interrogées sur l’évolution du genre : Jeanne A Débats, Ian Larue et Catherine Dufour. Le débat est assez intéressant, expliquant comment la femme est passée de cruche sans cervelle proche d’un robot, à celle d’un personnage à part entière qui ne soit pas décrit de façon sexiste. Même si le sujet concerne la littérature de Science-fiction, il vaut le détour vis à vis des autres genres littéraires. Je te conseille de passer directement à la 14ème minute pour éviter le journal scientifique du jour, qui n’a aucun rapport avec le podcast.

L’instant éducatif : Un Mooc consacré à la littérature de Science-Fiction

mooc Science-fiction université artois 2020

Si tu souhaites découvrir ou approfondir tes connaissances sur la littérature de Science-fiction, je te conseille le Mooc gratuit intitulé La Science-Fiction, explorer le futur au présent. Il est organisé par l’université d’Artois et débute le 28 avril. Il suffit de s’inscrire avant le 12 juin. Une page facebook est en ligne pour se tenir au courant des dernières actualités. J’avais déjà participé à celui d’avant que j’avais trouvé très intéressant et assez ludique. Je me suis déjà inscrite pour ce dernier volet, notamment parce qu’il aborde l’uchronie (entre autres). Un bon moyen de découvrir la science-fiction du point de vue littéraire et scientifique, depuis chez toi, avec des professionnels des deux secteurs.

Voilà pour cette première Watch, j’espère que tu as découvert des trucs intéressants.

N’hésite pas à m’indiquer tes trouvailles du mois en commentaire. 😉

Grumpy et Lolcat,

A.Chatterton

Auteur :

Ex-Bibliothécaire, j’ai eu envie de partager autre chose que des chroniques littéraires à travers ce blog en invitant les lecteurs à se plonger au quotidien dans l’imaginaire pour leur apporter un peu de magie et de fantaisie. Vous trouverez matière à réflexion à travers mes projets d’écriture principalement comme mon roman dédié à Miss Chatterton, une bibliothécaire de l’extrême qui passe son temps à voyager dans les livres ou mes discussions avec mon chat. Comme on ne se refait pas, je vous propose également des coups de coeur lecture détaillés ou des interview d’auteurs. Et parfois, je me laisse aller à quelques réflexions du quotidien… Je vous souhaite une jolie lecture. Bienvenue dans mon univers !